Bonjour à toutes et à tous. Les Collector Tests se suivent mais ne se ressemblent pas sur JCF, même si pour le coup on reste sur une console récente, à savoir la Xbox 360, pour passer au crible l'édition Climax de Bayonetta.

 

Bayonetta : c'est quoi ce jeu ? Sorti en 2009, développé par Platinum Games et édité par Sega, il s'agit d'un beat'em all où vous incarnez Bayonetta, une sorcière puissante aussi bien au combat que dans ses sorts, possédant l’œil du démon et désirant obtenir le second, qui serait caché dans une ville norvégienne. Mais votre sera jonchée de sages de Lumen et autres anges, protecteurs du monde de la lumière.

Avec son humour ravageur, son petit côté sexy et surtout ses attaques sadiques, Bayonetta est vite devenu une référence dans le jeu d'action de cette génération de consoles, au même titre qu'un certain Devil May Cry pour la Playstation 2.

 

Le collector du jeu une fois ouvert :

Contenu :

 

Le jeu ;

Un artbook de 36 pages ;

L'OST du jeu dans un fourreau carton.

 

Prix d'origine : 74,99€

Dimensions de la box : 19,4*13,8*2,8

 

Cette édition Climax est également disponible sur Playstation 3, avec le même contenu. Seule la taille de la boîte change pour s'adapter au format de la boîte de jeu sur ce support. Une autre édition collector existe pour ce jeu, visiblement sortie en Australie (donc en région PAL), livré dans une énorme boîte en carton, contenant l'édition Climax présentée ici, mais également une réplique du Scarborough Fair Gun. Vous pouvez voir plus de visuels pour cette édition par ici : http://collectorsedition.org/game-db/bayonetta-climax-edition-ps3-4

 

L'édition Climax se présente dans une boîte cartonnée à la longueur d'une boîte normale, mais avec une épaisseur supplémentaire pour accueillir le contenu supplémentaire. Le visuel de la boîte plaira aux fétichistes des pieds et des hauts talons, étant donné que vous pourrez voir en gros plans le pied gauche de Bayonetta équipé de son flingue.

Le contenu de la boîte du jeu, la vraie, celle qui a la couleur verte fluo, est basique : pas de changement en ce qui concerne la jaquette, le DVD, la notice, ou la présence éventuelle d'une carte postale ou d'un code à gratter. Dommage, ça aurait été sympa d'avoir un petit truc en plus pour prouver qu'on possède bien la version du jeu contenu dans la version collector.

Passons maintenant sur les éléments supplémentaires qui font que cette version Climax n'est pas une version simple. Tout d'abord, on peut trouver ce petit livre illustré de 36 pages avec couverture cartonnée avec des plans sympa de l'héroïne et du bestiaire du jeu, mais aussi quelques croquis et autres plans qui ont servi à modéliser le jeu. C'est très intéressant, surtout que les anecdotes à propos de ces croquis ont été conservées. On peut chipoter et dire qu'il manque quelques plans in-game des deux héroïnes (car Jeanne n'est pas lésée dans cet artbook) bien mises en valeur. Mais ça reste de très bonne facture, l'impression est d'une qualité étonnante, et la couverture de l'ouvrage est en carton dur (et reprend le visuel de la boîte carton).

Le second supplément de notre édition est un CD des musiques comprises dans le jeu. Il ne comprend pas toutes les musiques du jeu (malheureusement), seules six pistes ont été retenues. Cependant, il faut souligner que ce sont sans doute les meilleures musiques du jeu, avec par exemple "One of a Kind", "Mysterious Destiny" ou "The Gates of Hell" pour ceux qui avaient l'habitude d'aller acheter quelques fournitures chez notre ami Rodin. A noter que la bande originale se présente sous la forme d'un CD reprenant le logo du jeu (avec l'Oeil Gauche et l'Oeil Droit), contenu dans un fourreau carton assez simpliste. Petite note personnelle : il manque juste la musique "Fly Me to the Moon".

Anecdote :

 

Nos amis australiens et néo-zélandais ont été les plus heureux avec l'édition Climax. En effet, si cette version avait été commandé assez tôt, il était possible d'avoir la version avec une réplique des pistolets de Bayonetta, le Scarborough Fair, fourni dans une belle boîte.

Conclusion :

 

Un poil cher par rapport à l'édition de base, cette édition Climax de Bayonetta reste cependant un bon objet de collection pour les collectionneurs de beat'em all / collectors récents / fans de Cereza. Avec son artbook de très bonne qualité et un bon tri dans les musiques, on en vient presque à excuser son prix. Cependant, on reste un peu sur sa faim niveau bande originale...

 

Les + :

Artbook de qualité

OST sympathique

Niveau visuel pour la boîte carton

 

Les - :

OST un peu chiche en nombre de musiques

Un peu cher

Manque un petit truc en plus pour en faire un collector exceptionnel


Merci à Smalljack de m'avoir prêté son jeu pour le test!

bigvilo

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad