Bonjour à toutes et à tous. Après un premier Collector Test sur un jeu Wii U sorti il y a quelques moi (à savoir le dernier Project Zero), nous allons continuer à nous intéresser aux collectors de la console de salon de Nintendo, avec cette fois Xenoblade Chronicles X.

 

Cela faisait presque depuis le début de la console qu'il était annoncé sur Wii U, un certain "X", développé par Monolith Soft, créateur d'un certain Xenoblade Chronicles sur la Wii. Un RPG tellement massif qu'il ferait de l'ombre aux productions des autres consoles dans le domaine, et mettrait la console sur un piédestal. Il aurait fallu attendre plus de deux ans de développement pour que Xenoblade Chronicles X voit enfin le jour, et le résultat final envoie du pâté, même si le jeu n'est pas dénué de défauts.

Mais le contenu du jeu ne nous intéresse pas vraiment ici, nous allons plutôt nous intéresser à l'édition limitée du jeu sorti en décembre dernier.

 

Le collector une fois déballée :



Contenu :

 

Le jeu ;

Un steelbook ;

Un artbook A5 de 72 pages ;

Un poster recto verso ;

Une carte du monde.

 

Prix d'origine : 69,90€

Dimensions de la box : 22*14,5*5,4cm

 

Il s'agit d'une des deux éditions collectors du jeu sortie chez nous. La seconde est en fait un collector en bundle avec la console, mais disposant de moins de contenu (il manque le poster double face et le steelbook).

 

Comme à son habitude, on a le droit à un collector dans la fameuse boîte en carton épais qu'on a déjà eu pour Project Zero, Super Mario Maker ou LEGO City Undercover. Pas de boîte au format original donc, qui peut donc se glisser sur la même étagère que les autres collectors de la console. A noter que la languette du haut nous donne un petit aperçu de ce que contient la boîte, histoire d'être sûr de tout avoir à l'intérieur.


Forcément, on trouve la version simple du jeu, bien entendu en version Euro, donc forcément avec plusieurs PEGI donc l'allemand bien moche qui gâche littéralement la boîte. Et oui, toutes les versions collectors de jeux sur Wii U ne sont pas localisées pour le pays où elles sortent, du coup on a huit langues dans les descriptions à l'arrière de la jaquette.


Pour aller avec le steelbook obtenu dans le collector de Project Zero, un autre steelbook aux couleurs de ce Xenoblade est fourni dans cette édition limitée. La partie extérieure est assez jolie, et reprend la jaquette du jeu (et accessoirement l'une des faces du poster que vous verrez plus loin) ; c'est quand même assez dommage de ne pas avoir eu une illustration différente qui nous aurait donné envie de laisser cette boîte là sortie plutôt que la boîte de la version simple. Par exemple, prendre l'illustration (très belle) de l'intérieur aurait été sympa, puisqu'on y voit deux Skells, grosse nouveauté du jeu.


Avec un tel jeu qui mise beaucoup sur le visuel et quand on connaît le premier épisode sur la Wii, on ne peut que s'attendre à avoir un bel artbook pour nous montrer ce que le jeu a dans le ventre. Une nouvelle fois, on se retrouve avec un artbook format A5 (de la même dimension qu'un boîtier DVD) avec une couverture en carton dur épais. Le logo du jeu est présent, mais en noir sur une couverture noire... Heureusement, un peu de vernis lui permet d'être visible. Dans cet artbook de 72 pages, on trouve aussi bien des captures 3D d'éléments du décor que des dessins qui ont servi à la conception de certaines bestioles ou de vrais croquis faits au crayon, et ça c'est cool. C'est joli, mais comme souvent on ne le sortira qu'une seule fois pour le feuilleter car il n'y a que des illustrations, pas (ou alors très très peu) de descriptions.


Pour les fanas de la série ou tout simplement de ce jeu après avoir passé des dizaines voir des centaines d'heures dessus, un poster double face est fourni ici. Ce poster est fait avec du papier assez épais, dont aucune des deux faces n'est glacée. Pour l'illustration principale (celle qu'on trouve aussi sur la boîte du collector et de la version simple) c'est dommage, le côté lisse lui aurait donné plus d'ampleur et lui aurait permis d'être plus joli. Par contre, pour la seconde illustration, vu qu'elle arbore un côté peinture à l'huile, comme une peinture d'un ancien combat fait par un grand artiste, ce côté papier classique légèrement à grain est une bonne chose, rappelant même pas mal d'illustrations qu'on peut trouver dans des codecs d'armées Warhammer, et ça en jette.


Enfin, un second poster est présent : pas d'illustration cette fois, on tombe sur une carte de l'univers du jeu. Alors pas une carte ultra détaillée qui fait deux mètres par trois, mais une petite carte où l'on voit toutes les grandes îles du jeu, avec dans de petites bulles quelques décors marquants de l'endroit. Petit bonus non négligeable aussi avec cette carte : des repères ont été placés pour trouver rapidement un lieu important de l'île, en n'ayant que le nom par contre.


Anecdote :

 

Le jeu est sorti le 4 décembre 2015 chez nous. Mais cette date correspond à la sortie de la version collector du jeu. Les packs consoles étaient trouvables dans certaines grandes surfaces dès le 1er décembre, alors que la version simple est sortie prêt de dix jours plus tard que la collector, pratiquement introuvable après deux jours de commercialisation !

 

Conclusion :

 

Un grand jeu se doit d'avoir un collector digne de ce nom. C'est presque chose faite avec cette édition limitée de Xenoblade Chronicles X qui a quelques petits défauts et ne fait finalement pas dans l'originalité en ce qui concerne les collectors Nintendo sur sa console de salon actuelle. Il n'empêche que ça reste une bien jolie pièce bien finie.

 

Les +

 

Une carte du monde

Un poster sympa

Un artbook et un steelbook sobres mais efficaces

 

Les -

 

L'illustration principale du jeu trop souvent présente (poster, boite et steelbook)

Le logo du jeu noir sur noir sur l'artbook


bigvilo

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad