Souvenez vous, l'arrivée du Raspberry Pi² laissait présager la solution ultime en terme de rapport qualité prix pour tout retrogamer qui se respecte.

Il y a un an, nous avions fait un dossier sur la distribution Happy, avec les informations sur le Raspberry Pi² et basée comme toutes les autres [ou presque] sur RetroPie avec pas mal d'ajout plus ou moins exotique. Au final, cette solution n'est pas devenue la référence en ce qui concerne de "machine de jeu vidéo à remonter dans le temps". C'est la solution Recalbox qui a posé les standards, encore plus avec sa version 4, se concentrant plus sur l'essentiel de ce qu'attendent les retrogamers que sur des options plus "geek" on va dire, tout en optimisant l'ergonomie, les performances globales.

C'est donc sur Recalbox que ce dossier va parler. Ce ne sera pas très original puisque de nombreux sites proposent déjà ce genre de dossier, mais comme certains trouvent cela trop "complexe" dans la mise en oeuvre, nous allons tout faire pour vous simplifier la vie même si l'informatique et vous n'êtes pas bons amis.

Présentation :

Recalbox est une distribution Linux pour RaspBerry [Zero,1 ou 2], contenant les applications / émulateurs nécessaires pour jouer à plus de 30 machines différentes ainsi que Kodi, l'interface media la plus connu sous Linux [ex XBMC pour les intimes]. Je pourrai faire le détail des machines et cetera, mais le site officiel le fait très bien.

Plus d'information ici : http://www.recalbox.com/

Jouer oui, mais dans quelle condition ?

Parce que c'est bien beau tout ça, mais si c'est pour avoir de l'émulation au rabais type tablette Android pas chère, y a pas vraiment d'interet. Pas faux. Mais le Raspberry Pi² est relativement véloce pour la plupart des systèmes à emuler sans parler de l'optimisation de la distribution Linux en question.

  • Pour tout ce qui est micro et console 8 / 16 bits c'est parfait, la question ne se pose pas, c'est la meilleure solution intégrée "retrogaming" pour ce genre de machine. Du DOS, de l'Atari 2600, de la NES, Megadrive, NeoGeo et l'Arcade 80/90 sous le coude sans prise de tête.
  • Les machines type 3DO, Jaguar, Virtual Boy et autres exotismes de la transition 16/32bits fonctionnent dans certains cas, le resultat est aléatoire je dirai, a tester par vous même selon les titres qui vous interessent.
  • La Sony Playstation par exemple, fonctionne bien dans 95% des cas. Cela reste de l'émulation, sous linux, ainsi l'émulateur n'a pas une compatibilité à 100% déjà mais le resultat de mes essais est plus que concluant pour cette plateforme.
  • Nintendo 64, c'est un peu compliqué, on atteint les limites du système. Super Mario 64 est jouable par exemple, de jolie manière, mais il faut overclocker le RPI² pour commencer, et parfois bidouiller un peu certains fichiers de configuration. Oui c'est pénible. Pour le reste de la ludotheque de la 64 bits, c'est très variable. Disons que ce n'est pas la machine la plus exploitable mais que cela reste jouable dans une grande partie des cas.
  • Sega Saturn, Sega Dreamcast, on oublie, la première est trop complexe à émuler et la seconde trop gourmande au vue des ressources disponibles sur le Raspberry. On affichera donc juste quelques images par seconde, pour le plaisir.
  • La Sony PSP est également émulée, les resultats sont corrects pour les titres en 2D, moins bons pour les titres 3D hélas.

Installation :

Pour le materiel, on repart sur une configuration identique à celle du dossier Happi :

  • Un Raspberry Pi²
  • Un cable réseau RJ45 ou clé usb WIFI
  • Une alimentation micro USB mini 2A
  • Une carte mémoire type micro SD de 32Go [cat 10 de préférence]
  • Un cable HDMI
  • Une manette filaire X360

Niveau software, rien de plus simple, il faut télécharger la dernière version du RecalboxOs ici : https://github.com/recalbox/recalbox-os/releases

Une fois le fichier téléchargé, on décompresse les fichiers pour les mettre sur la carte SD [formattée en FAT32]. On branche l'alimentation, le cable hdmi et c'est terminé !

Configuration :

La base est là, cela prend quelques minutes à installer, faut pas me dire que c'est compliqué quand même. La seule étape restante à faire et l'ajout de jeu / iso / rom.

La méthode que je préconise, et qui est la plus simple, et de brancher un simple cable réseau entre sa box Internet et son Raspberry. Une fois connecté au réseau, votre boitier sera directement vu depuis n'importe quelle machine Windows classique. Rien à faire à ce niveau donc. Il suffira de parcourir le réseau local [voir ci dessous] ou de taper le chemin de destination suivant dans votre explorateur Windows : \\RECALBOX\roms .

Une fois arrivée là, il suffit de copier vos jeux, préalablement téléchargés sur  par exemple. 

Reste la question de la compatibilité des roms qui chagrine certains ... il faut simplement se renseigner sur les émulateurs présent, MAME par exemple, est en version 0.78, pour FBA il faudra des roms MAME en version 0.167. Dans ce cas précis, un document existe pour comparer le comportement des jeux dans un cas ou dans un autre.

Ne pas oublier de mettre les "bios" dans le dossier BIOS ou ROMS correspondant quand des émulateurs en ont besoin [NeoGeo par exemple]. Explication simple ici.

Une fois les fichiers copiés, on redémarre le Raspberry Pi², les nouveaux jeux sont pris en compte, vous pouvez jouer.

Là encore, on va pas se mentir, c'est à la portée de tous. On branche une manette filaire X360 [voir même 4 pour les jeux jouables à 4 joueurs] et tout est prêt pour jouer !

Configuration avancée :

On veut integrer le RPI² dans une borne d'arcade via GPIO, on veut changer les filtres et autres options des différents émulateurs parce que les options standards de Recalbox ne nous conviennent pas. Forcément, y a un peu de tuning, logique, mais là encore, rien de compliqué ... Tout est accessible [ou presque] depuis l'interface.

Changer / verifier les commandes de sortie des émulateurs est une bonne idée pour commencer, lancer les jeux c'est bien, mais en sortir c'est bien aussi. Verifier les autres boutons également fera gagner du temps si on a des soucis à ce niveau. Là encore, les menus sont simples, clairs, accessibles via clavier usb ou manette [si compatible]. Rares sont les cas où il faudra mettre réellement les mains dans le code qui traine derrière ... il faut vraiment des configurations / besoins particuliers.

 

Tout est clairement expliqué ici : https://github.com/recalbox/recalbox-os/wiki/Notice-(FR)#configuration

Alors oui si on veut chercher des trucs à redire, on pourra toujours trouver, comme pour n'importe quel système. Mais pour jouer simplement, sans imaginer avoir la perfection avec du materiel à 30€, des solutions logicielles gratuites, c'est franchement le meilleur choix ;)

Evolution :

Raspberry Pi 3. Nouvelle version du Raspberry Pi, il n'y a pas de grand chamboulement, l'intégration du Wifi ou du bluetooth est anecdotique ou presque en ce qui nous concerne. Seule le passage du processeur en mode 64 bits peut s'averer interessant. Hélas faut il que les émulateurs, applications exploitent pleinement cette nouveauté ... ce qui n'est pas le cas actuellement. A voir dans le futur donc, mais la fréquence des coeurs étant quasi similaire, pas plus de mémoire, il n'y aura pas de grande différence avec le RPI² si un gros effort au niveau du developpement des émulateurs [64bits] n'est pas fait. La version 4 de Recalbox supporte le Raspberry Pi 3 en version BETA.

Autres solutions. Il existe de nombreuses alternatives aujourd'hui en terme de materiel, on peut commencer par parler du Raspberry Zero, d'une taille microscopique et ayant des performances proches du Raspberry Pi premier du nom. On se limitera donc aux machines 8/16 bits et cela fera joliement le boulot. D'autres solutions basée sur Linux existent également, on pourrait citer Arduino, Banana Pi. Hélas les tarifs ne sont pas les mêmes et les distributions moins optimisées. Ensuite viens les solutions "Android", très nombreuses [Odroid et autres Box made in China]. Là encore une interface GameStation et un retroarch [multi émulateur] feront l'affaire, la comparaison avec le Raspberry Pi² + Recalbox peut se faire dans certains cas d'ailleurs. Reste que le materiel et l'interface sera souvent moins ergonomique que notre sujet actuel, dont l'optimisation est impressionnante.

Recalbox made in Lenny : Coming Soon

Voilà, y a plus qu'a décompresser et copier les fichiers sur votre carte micro SD [FAT32] pour avoir un ensemble complet et fonctionnel dans une configuration "simple" avec un "best of" des titres pour chaque machine [enfin presque] :


Voilà, en esperant que cela ne vous a pas paru trop compliqué, chiant. N'hésitez pas à venir sur le forum pour en discuter.

LENNY

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad