Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau dossier estampillé bigvilo!

 Pour cette fois, je vais vous parler d'un jeu que j'affectionne tout particulièrement depuis que je l'ai découvert sur arcade. Il s'agit d'un jeu qui peut se jouer seul ou à deux en versus, je peux également vous dire que ce jeu est un mélange de plusieurs genres: shoot'em up (ou shoot'em all pour les puristes), puzzle-game et "versus fighting". Si vous n'aviez pas deviné (ou si vous n'aviez pas lu le titre de ce dossier), je vous présente Twinkle Star Sprites.

 Alors première question que vous devez vous poser: pourquoi un dossier pour ce jeu? Premièrement, parce que j'aime bien faire les choses en grand, et deuxièmement parce que le jeu dispose d'une telle profondeur qu'un rétro est bien trop limité pour que la description soit complète. Pour être franc, au début, je voulais faire une sorte de mini-émission avec une partie que j'avais fait dans les conditions du réel et avec des commentaires par dessus, mais pour des raisons techniques, je n'ai pas pu continuer. Je me suis donc rabattu sur le dossier, qui est une très bonne tribune.

 L'intérêt principal de ce dossier sera de vous présenter le jeu par le scoring, le jeu en "perfect" et bien entendu le one-credit (car on est sur un jeu disponible sur borne).


  1. Petite mise en condition

  Avant de commencer quoi que ce soit, Twinkle Star Sprites, kézako? Il s'agit d'un jeu de shoot développé par ADK et publié par SNK, sorti en arcade et sur Neo Geo AES en 1996; il connut également des portages sur Neo Geo CD et sur Saturn en 1997, puis une version Dreamcast en 2000. Également dans la lignée, il y eut Twinkle Star Sprites: La Petite Princesse sur Playstation 2 en 2005, mais avec une refonte graphique et sonore totale, dénaturant un peu le jeu selon moi.

  Le jeu se présente sous la forme d'un shoot à l'univers kawaï, où, dans l'histoire, vous incarnez la jeune sorcière Ran accompagnée par son fidèle Rabicat qui doit récupérer la Twinkle Star afin d'arrêter la tyrannie imposée par le méchant Mevious, et également sauver votre mère la reine, possédée par ce dernier. Vous croiserez sur votre route divers personnages qui vous ralentiront et qui dialogueront avec vous.

  Le mode Histoire comprend 7 niveaux, aux univers différents appartenant à chaque fois à un personnage (sauf pour le cinquième et le sixième niveaux qui sont identiques). Ces niveaux se nomment:

  • Forrett

  • Achelis

  • Cloudia

  • Freezia

  • Mevious Castle

  • Wonder World


  Le jeu dispose également d'un mode Character, qui vous propose de faire le mode Histoire avec un autre personnage parmi les 9 disponibles (dont 4 cachés) mais sans les saynètes, et le mode Competitive permet quant à lui de se mesurer à un ou une ami(e).

  Dernières précisions: le jeu se joue avec un stick (vu que je vais parler du jeu au format arcade) et deux boutons seulement: A pour tirer et pour faire une attaque chargée (en le maintenant appuyé puis en le relâchant) et B pour lancer une bombe.


  1. Bien commencer à jouer

  Cette petite partie va vous expliquer la base minimaliste pour jouer à Twinkle Star Sprites.

  Comme tout bon jeu d'arcade, votre but est de faire du score si vous êtes un gamer dans l'âme, et si vous voulez vous détendre, vous essayerez d'aller le plus loin possible voir de finir le jeu. Comme dit juste avant, on tire avec A, qui permet également de faire des tirs chargés, et B pour balancer une bombe et ainsi détruire les ennemis, boss et autres faucheuses qui seront sur votre écran (idéal donc lorsque vous êtes en difficulté). Votre but sera de tirer sur les salves d'ennemis (que nous appellerons patterns) pour les détruire, et l'explosion des ennemis (à ne pas confondre avec les adversaires qui sont les personnages du jeu) peut provoquer une chaîne, permettant d'envoyer une ou plusieurs boule(s) de feu à l'adversaire en fonction du nombre de hits produits. Vous pouvez également envoyer des extras en fonction des personnages qui, contrairement aux boules de feu, sont indestructibles mais pas plus efficaces. Pour les obtenir, vous pouvez faire une attaque chargée d'une puissance au moins égale à 2 dans votre barre qui se situe en bas de votre écran, ou renvoyer les boules de feu que votre ennemi vous revoit (celles qui clignotent en vert, c'est-à-dire celles qui ont été renvoyées une fois). Les boules de feu seront renvoyées en tirant dessus ou lors d'une chaîne d'explosions.

  Vous pouvez envoyer un boss en faisant un tir chargé lorsque votre barre de puissance en bas de l'écran est pleine (indiqué par un "Max"); il y a également une autre manière que nous traiterons un peu plus tard dans le dossier.

Vous mourrez lorsque vous n'avez plus de cœur dans votre barre de vie (symbolisée par 5 cœurs en dessous de votre score en haut de l'écran).

Vous pouvez perdre des cœurs de différentes façons:

  • en percutant un ennemi (- 1 cœur, ne peut vous tuer même s'il vous reste un demi cœur);

  • en touchant une boule de feu, un extra ou un boss qui fonce sur vous (-3 cœurs);


  • en étant percuté par une attaque d'un boss (-3 cœurs);

  • en vous faisant toucher par la faucheuse (mort immédiate).

 La faucheuse, dont je viens de parler, apparaît au bout de 100 secondes de jeu (60 pour le premier niveau du mode Histoire ou du mode Character) ou lorsqu'aucun des deux joueurs ne tirent.

  Vous commencez la partie avec deux vies et deux bombes (ces dernières seront récupérables à chaque début de niveau ou d'une nouvelle manche), et pourrez en regagner au cours du jeu. Normalement, avec toutes ces explications (et un peu d'entraînement), vous devriez pouvoir vous en sortir dans les premiers niveaux du jeu. Pour la suite, il faudra un entraînement dur et physique nécessitant des concessions sur votre santé mentale et votre capacité à penser. Mais non, je plaisante: pour la deuxième partie du jeu, il faudra une bonne dose d'entraînement ça c'est sûr, un peu de chance, des réflexes mais aussi de la mémoire.


  1. Guide du joueur (mode avancé)

  -  Patterns "spéciaux"

  Avec son aspect enfantin et son principe simple, on est loin de se douter que Twinkle Star Spirtes cache un jeu ultra-réfléchi ou parfois un voir deux tirs bien placés peuvent permettre de faire un perfect dans un enchaînement de 35 Extra Hits lorsque l'on est en mode Fever tout en balançant un boss sans tir chargé. Je vous ai parlé chinois? Possible, mais lorsque vous aurez compris ce qui va suivre, ce sera clair comme de l'eau de roche.

  On va commencer par une chose simple que je n'ai pas encore traité auparavant dans ce dossier: la présence de patterns modifiés. Il en existe deux sortes:

  • les patterns avec ennemis protégés par des bulles;

  • les patterns avec une boule bleue et jaune.

  Ces deux patterns sont importants car ils ne s'abordent pas comme des patterns normaux. Tout d'abord parce qu'il faudra attraper une pièce au bon moment (ou faire une explosion au bon endroit) pour que tous les ennemis soient neutralisés (et avoir fait exploser la boule bleue et jaune si elle est présente), faire preuve d'un peu de réflexion pour les faire en perfect pour gagner un maximum de points et gérer tout ça sans se faire toucher par les rafales de votre adversaire. Je vous ai parlé d'un terme, celui de perfect, j'y reviendrai un peu plus tard, car c'est un «exploit» assez technique dans le jeu.

  Pour les patterns avec les ennemis sous bulles, vous verrez au même moment une pièce à double face qui se balade sur l'écran: prenez là côté face et les bulles disparaîtront, prenez là côté pile et vous gagnerez de l'argent, mais les bulles resteront.

  Alors vous me direz: "pourquoi prendre la monnaie dans ce cas?" C'est une question que l'on peut se poser en effet. Prenez la côté étoile (donc face) et vous pourrez faire un perfect, vous faisant rapporter des points et balançant des boules de feu à votre adversaire. Mais est-ce que les points apportés par un perfect (en général 3000 points selon les patterns + les bonus obtenus avec le nombre de hits) valent plus que des points qui se multiplient par 10 à chaque pièce côté pile prise (et se cumulant sur les niveaux)? Au bout d'un moment, les 100000 points rapportés par une pièce peuvent vous poser le doute, mais à chaque fois qu'un pattern "à bulles" n'a pas ces dernières d'éclatées, vous vous exposez à devenir stun, comme dans les jeux de baston où il faut appuyer sur tous les boutons pour essayer de se remettre de ses émotions (et bien entendu, dans ce cas là, vous êtes totalement vulnérable aux patterns et aux attaques adverses).


  Pour les patterns avec la fameuse boule bleue et jaune, la boule "Fever" (car c'est le mot qu'hurle la voix de petite fille quand vous l'explosez), deux solutions s'offrent à vous:

  • soit elle ne va pas vous déranger dans l'explosion du pattern, dans ce cas faites comme d'habitude;

  • soit elle va venir à l'endroit où en général vous faites exploser le pattern en perfect, et dans ce cas vous êtes (chaud les) marron(s).

  Bon, ne paniquez pas, il y a une solution à tout dans ce jeu (ou presque). Vous pouvez toujours obtenir un perfect et donc faire exploser la boule, mais ce sera plus difficile. Il faudra donc faire preuve de ruse et d'entraînement pour savoir réagir vite et bien en fonction du pattern auquel vous faites face. Par exemple, sur le pattern suivant, rien ou presque n'est changé, vous tirez toujours aux mêmes endroits (je vous dirais ça un peu plus tard, calmez vous!) et le tour est joué:

Pattern n°1

  Mais si vous tombez sur le pattern suivant, les choses se compliquent au dernier moment et il va falloir improviser: vous pouvez toujours lancer une bombe ou si vous aviez un peu prévu le coup avant en tirant sur la colonne de droite pendant qu'elle apparaissait, vous pouvez tirer sur les quatre rouges le plus vite possible (un seul tir, ils explosent en un seul coup):

Pattern n°2

  Mais n'oubliez pas que dans tous les cas, vous devez faire exploser cette boule, c'est dans votre intérêt. Pourquoi la faire exploser? Vous devez vous demander ça depuis que j'ai commencé à vous en parler. Parce que cette boule va pendant quelques secondes vous permettre de balancer deux fois plus de boules de feu à votre adversaire, tout en accélérant la vitesse du jeu, afin de rendre les esquives bien plus difficile. Mais vous vous en doutez, il en va de même pour vous...

  Dernière précision: cette boule n'explose qu'avec des réactions en chaîne, donc n'essayez pas de la faire exploser avec vos tirs, ça ne marchera pas. Si elle se retrouve toute seule sur votre écran de jeu et que vous la voulez quand même, il faudra sacrifier une bombe.

  Allez, je ne vous pas languir plus longtemps, je vais vous parler des perfects. Non, ce n'est pas une blague, je vais vraiment le faire!


  - Les perfects

  Alors les perfects, kézako? Dans les jeux de baston, c'est gagner une manche sans se faire toucher. Ici, ce n'est pas vraiment ça (même si vous pouvez le gueuler à votre adversaire en fin de manche pour lui foutre les boules): c'est le fait de détruire le pattern en un seul tir. Si c'est possible, même quand il y a des bulles, mais on va d'abord traiter des patterns "simples".

  Pour ces patterns, un tir suffit. Comment? Un seul? Pas exactement. En effet, il faudra d'abord "affaiblir" les éléments du pattern pour qu'ils deviennent destructibles (il faudra essayer de repérer au fur et à mesure des parties lesquels viser pour économiser du temps pour la réflexion) et ensuite asséner un dernier tir qui provoquera la fameuse chaîne d'explosions qui détruira tous les autres ennemis sans avoir à re-tirer une nouvelle fois. Vous gagnerez le plus de points possible du pattern avec cette technique, c'est-à-dire ceux du perfect et ceux des hits; en fonction de la présence de boules de feu normales ou reverses, un R ou un MAX s'affichera au dessus du nombre de hits et vos points seront encore plus importants, car rappelons-le, l'intérêt premier d'un jeu d'arcade est le scoring, à savoir faire le maximum de points pour laisser un pseudo qui fera rire les pèlerins du coin sur la borne du quartier.


  Je vais vous donner un exemple à l'écrit (pour ce qui est du visuel, vous verrez un peu plus tard de quoi il en ressort) avec le pattern n°2 sans la fameuse boule de fever (qui est donc remplacer par un coffre vert, destructible en 3 tirs).

  Vous verrez d'abord arriver par le côté gauche quatre petits coffres rouges, destructibles en un seul coup. Ne les détruisez surtout pas, et allez vous placer sur le côté droit, au minimum dans le tiers bas de votre écran (pas trop bas, car vous risquez d'être dans une mauvaise position si une boule de feu arrive). Des coffres verts, quatre pour être précis, vont arriver un par un sur le côté droit de votre écran, en commençant par le plus haut. Commencez à tirer dès que le troisième est apparu, pour détruire le quatrième en trois coups (n'en tirez pas plus que le nécessaire). Avec le timing, les petits coffres seront au niveau de la colonne de coffres verts, et seront détruits dans la réaction en chaîne. Si vous avez réussi votre phase, vous devrez voir s'afficher un nombre de hits de 8 (avec éventuellement quelques hits de plus si des boules de feu étaient sur le trajet des la réaction en chaîne), le nombre de points maximum possible pour ce pattern et le message "Perfect!" s'affichera à l'écran comme ceci:

 Note concernant les perfects: un perfect ne sera pas comptabilisé si vous utilisez une bombe ou si vous effectuez un tir chargé.

  1. Conclusion

  Je pense avoir fait le tour de ce qu'il faut savoir sur les bases  et le mode un peu plus "avancé" de ce jeu, mais malheureusement, comme vous vous en doutez, avec des mots ce n'est pas très parlant, rien ne vaut une bonne partie et bien entendu, un test stick en main. Je vous conseille d'essayer de vous renseigner si une salle d'arcade proche de vous ne le possède pas sur une borne, là où le jeu est le meilleur, mais vous pouvez également le chercher sur MVS ou AES (attention, très cher!), ou pour les moins fortunés (ou les moins chanceux) sur émulateur.

  Pour vous faire une idée concrète de ce que j'ai essayé de vous expliquer dans ce dossier, j'ai fait une petite vidéo dans les conditions du direct sur Twinkle Star Sprites où j'arrive à faire un one-credit (et pas un one-life), et où vous verrez pas mal de points abordés dans le dossier, comme les boss, les perfects, les reverses, les extras... Je vous laisse donc sur cette petite vidéo, en espérant en avoir éclairé certains et certaines:


bigvilo

Retrouvez l'émulateur et la rom du jeu sur NeoGeo chez notre partenaire www.gametronik.com
Émulateur: http://www.gametronik.com/site/emulation/neogeo/
Rom: http://www.gametronik.com/site/fiche/neogeo/Twinkle%2520Star%2520Sprites/



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad