Tout le monde n'a qu'un seul mot à la bouche en ce moment dans les médias, les réseaux sociaux, la télévision et même dans les cours de récré et dans les magasins : le selfie. Pour les ermites et les plus de 45 ans, qu'est-ce qu'un selfie ? Il s'agit tout simplement d'un autoportrait photographique, une photo de soi prise par soi même (pour ne pas paraphraser Wikipédia), très souvent avec son smartphone (car le téléphone portable c'est has been).

Et on a des selfies à toutes les sauces : de célébrités aux Oscars, de célébrités chez elles ou en voyage, d'inconnus un peu partout, des humoristiques, des totalement ratés... Bref, la plupart du temps, ça ne sert pas à grand chose, sauf nous montrer avec des gens connus ou pour prouver qu'on est à tel ou tel endroit.

Un selfie tout à fait normal.

Mais pourquoi je vous parle de ça sur un site de jeux vidéo ? Il y a une explication très simple. Avec l'avènement des smartphones avec appareil photo haute résolution intégré, la grande masse de personnes qui l'utilise quotidiennement pense qu'il s'agit d'une invention récente (enfin, de plus en plus, la mémoire collective est limitée à quelques années et encore), justement grâce à l'arrivée en masse des portables connectés dans toutes les poches. Et bien c'est faux !

Alors je ne me base pas sur un quelconque reportage historique ou divers articles de presse et autres, je ne suis pas là pour faire un reportage d'investigation, vous l'aurez compris. Je fais juste ce petit dossier pour prouver qu'on pouvait faire des autoportraits, les modifier et les partager à ses amis bien avant des iTruc 5S ou des Univers S4. Comment ? Non, je ne vous demande pas de ressortir votre Polaroïd, on n'est pas dans un dossier sérieux je vous l'ai déjà dit ; pour réaliser ceci, il suffit simplement d'avoir une Gameboy (monochrome suffira, la Pocket pour avoir un meilleur rendu) et... une Gameboy Camera !

L'objet précédemment cité.

Ca y est, vous commencer à comprendre ?! Oui, grâce à cet accessoire pour la console portable de Nintendo, on peut dire que ces derniers étaient bien en avance sur leur temps, sans le savoir !

Sortie en 1998, cette petite caméra est sortie en cinq couleurs : bleu, rouge, jaune, vert et violet (couleur exclusive au Japon) ; l'objet n'est pas totalement de cette couleur (la partie intérieure est en noir pour tous les modèles). Il dispose d'une caméra d'une résolution de 128 par 112 pixels, qui peut prendre et stocker jusqu'à 40 photos en quatre nuances de gris (et pas en cinquante...).

Quatre jeux sont inclus dans la Gameboy Camera :

  • Space Fever II, une pseudo-suite au Space Fever de Nintendo sorti en 1979 en arcade ;

  • DJ, qui vous propose de composer vos propres morceaux de musiques ;

  • Ball, qui ressemble fortement au jeu du même nom sorti en Game & Watch ;

  • Run ! Run ! Run !, un jeu de sprint.

Bon, ça c'est fait, on a parlé de ce qui ne nous intéresse pas tant que ça et de quelques caractéristiques qui ne font pas avancer le schmilblick. Revenons-en à notre sujet principal : le selfie. En quoi cette caméra était en avance sur le temps des duckfaces ? Tout simplement parce qu'avec sa taille plutôt compacte (la GB Pocket et la caméra ne font que 17,5cm par 7,6cm sur 3,8cm emboîtés ensemble), on peut l'emporter partout, comme un smartphone de nos jours. De plus, la caméra peut se tourner, pour qu'elle regarde celui qui veut prendre la photo !

Deux exemples parfaits de selfie pris avec la Gameboy Camera.

Ouais, c'est cool, on se prend en photo sur sa Gameboy, et alors ? Je vous rappelle qu'on est en 1998, que les portables se limitent au Nokia 5110 et que seuls les personnes gagnant bien leur vie peuvent se permettent d'en posséder un. D'autant qu'ils sont eux aussi sur un écran monochrome, et qu'un appareil photo intégré n'est clairement pas envisageable, sinon on aurait un jeu de Neogeo collé à l'oreille. Mais des Gameboy, les enfants et les ados en ont presque tous, du coup, on peut se prendre en photo dans la cour de récré, chez un(e) ami(e) ou dans ses toilettes, sans avoir peur de rater la dernière photo du décompte de l'appareil jetable 12 photos qu'on s'est pris pour les vacances d'été. On peut prendre jusqu'à 40 clichés comme je l'ai dit plus haut, et en plus, on peut les supprimer s'ils ne nous plaisent pas, ou si on veut en prendre de nouvelles. Les plus fortunés et ceux qui traînent dans les magasins spécialisés en informatique peuvent trouver des appareils qui permettent de récupérer nos souvenirs contenus dans la mémoire interne et les transférer sur son ordinateur personnel.

Un souvenir de la tour Rockefeller

Mais en plus de prendre des photos de soi en pouvant cadrer parfaitement avec l'écran de la console, on peut s'amuser à faire un peu tout et n'importe quoi sur sa photo !

Votre serviteur qui fait un peu n'importe quoi

En effet, grâce à quelques petits items de personnalisation de photographie, vous pouvez personnaliser vos photos en leur donnant un côté humoristique, par exemple en ajoutant un groin de porc à votre figure, un petit chien sous votre main (en faisant mine de le caresser) ou poser en compagnie de Mew s'il vous plaît ! Vous pouvez donc ajouter des tampons, mais aussi dessiner vous même avec un crayon, ajouter des contours et des petits messages.

Mais plus importants encore, vous pouvez imprimer vos chefs-d’œuvre à l'aide du Gameboy Printer (fourni séparément) et d'un câble Link (vendu séparément) pour les coller sur vos agendas, vous en servir de marque-page ou pour simplement garder une trace. Attention cependant, vous devez sans doute le savoir, le Printer n'utilise pas de l'encre comme dans une photocopieuse, mais une impression thermique sur le papier, qui disparaît petit à petit (comme sur vos tickets de caisse de courses). Si vous avez la possibilité de faire une photocopie de toutes vos photos, faites-le, on ne sait jamais ce que nous réserve l'avenir.

Un ensemble prêt pour l'impression

C'est à peu près tout ce que j'ai à vous dire à propos de cet accessoire à la fois méconnu et connu de la console portable de Nintendo. Si vous aussi vous cherchez toujours quel est le lien entre le selfie et la Gameboy Camera, ne cassez pas votre tête à réfléchir, il n'y en a pas vraiment, le selfie existe depuis l'avènement des appareils photo portables (comme ceux que vos parents avaient quand vous partiez à la mer en famille). C'était juste un prétexte pour vous faire une petite présentation de l'objet, tombé en désuétude assez rapidement.

bigvilo

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad