JeuxCollector : Retro Test

Date de sortie française : 31 octobre 1996

Éditeur : Titus

Genre : tir

Support : Super Nintendo

Envie de vous faire un bon western où ça tire et ça explose de partout, avec de belles santiags, dans un désert très très chaud et des règlements de compte à tous les coins de rues ? On y est presque avec ce jeu de Natsume sorti sur Super Nintendo à l'époque, un bon petit jeu de tir à la troisième personne en vue de derrière, ce qui n'est pas courant à l'époque, nous ramenant à l'époque du Far West mais avec une grosse pointe de technologie en plus. Si Wild Guns ne vous dit rien, c'est le moment de faire connaissance.

Date de sortie :  Juin 2006 [PAL]

Éditeur : Sonnori

Genre : Tactical RPG

Support : PlayStation Portable

La GamePark 32 [ou GP32] est une console portable coréenne de qualité, avec comme principale particularité d'être "ouverte" au developpeur. Il y a eu donc énormement d'émulateurs sur cette machine, ce qui en fit la meilleure alternative à l'époque pour jouer à tout de façon nomade, elle faisait même lecteur MP3 ... Mais cette console n'a pas oublié d'avoir des titres de qualité, peu ceci dit mais notons Princess Maker 2, Tomak save the Earth, Dungeon Guarder et bien entendu Astonishia Story, le plus connu d'entre eux, celui dont l'on va causer ici.

ASTONISHIA 00

Date de sortie française: 21 janvier 1993

Editeur: Nintendo

Genre: course

Support: Super NES

 

Avant 1993, les jeux de course, c'était pas forcément ça : certes, F-Zero est venu cassé la baraque avec le mode 7 de la SNES (mais seulement un joueur), pour le reste, le jeu de course console propose bien souvent de la 3D isométrique, de la vue de dessus ou une vue arrière à la Outrun, ne proposant pas souvent de sensation de vitesse (ou alors minime) et du fun à plusieurs assez limité pour qui n'est pas adepte ultime des virages à la corde. Mais Nintendo, aidé de sa mascotte Mario, va nous sortir un jeu jouable à deux simultanément sur sa dernière console, la Super Nintendo, en proposant une conduite accessible mais pointue, et également du fun au point qu'une course peut être gagnée grâce à un simple objet. Je parle bien entendu de Super Mario Kart.

Date de sortie :  Juin 2003 [PAL]

Éditeur : Infogrames / VB-Dev

Genre : Course / Cascade

Support : GameBoy Advance

Les jeux de course automobile c'est toujours un peu la même chose, des circuits, des adversaires à dépasser [voir écraser par moment], un drapeau à damier. Atari / Infogrames renouvelle la formule en vous mettant dans la peau d'un cascadeur sur des plateaux de tournage. Du changement donc, le tout sur console portable. Le studio VB-Dev déjà coupable du très bon V-Rally 3 sur GameBoy Advance repart sur les chapeaux de roue, en mode explosion, dérapage et tremplin.

Date de sortie :  Mars 1994 [PAL]

Éditeur : SIMS

Genre : Plateforme

Support : Game Gear

Les adaptations Disney sur console 16 bits ont toujours été [ou presque] des gros succès critiques et commerciaux. Bon je parlerai pas de Tale Spin, de La Belle et la Bête ou encore de La Petite sirène ... mais les titres avec Donald, Mickey et compagnie ont toujours été à la hauteur, devenant même pour certains des références du genre. L'un d'entre eux se fit particulièrement remarquer, il s'agit d'Aladdin. Au coeur de la seule vraie guerre des consoles, celle opposant Sega MegaDrive et Nintendo Super Nes,Virgin à Capcom. Et tout le sait que dans cette bataille, c'est Sega qui a gagné. Fort de ce succès, Aladdin a été décliné sur les consoles 8 bits du constructeur, et nous allons nous attarder sur la version Sega Game Gear.

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad