Bonjour à toutes et à tous. Cela fait maintenant plusieurs années qu'on en voit fleurir dans toutes les moyennes et grandes villes de France, et deviennent un bon moyen de trouver des articles d'occasion en ayant un minimum d'assurance que ça fonctionne.

 

Je parle bien entendu des magasins "Cash", qui achètent les produits que vous leur ramener (télévisions, DVD, vélos, téléphones portables...) en espèces et immédiatement (enfin, en fonction du nombre de personnes qui attendent avant vous). Ces magasins vendent énormément de jeux vidéo et de consoles, à plus ou moins bon prix selon les endroits.

Sachez que les prix dans ces magasins ne sont pas forcément une fatalité. En effet, ces magasins sont des entreprises, qui doivent donc tourner et faire du bénéfices s'ils ne veulent pas mettre la clé sous la porte. Mais vous, les adeptes de jeux vidéo, notamment rétro, vous trouvez que certains jeux sont beaucoup trop chers ? Vous savez que certains titres se trouvent bien moins chers sur le Net ? Il existe une petite technique qui fonctionne pour mettre un coup de boost à la négociation une fois en caisse en votre faveur.


C'est maintenant connu de tous : le jeu vidéo, ça vend. Ca vend même très cher selon certains jeux, alors qu'au final, il ne s'agit que de logiciels de consommation (mais on sait tous que ce n'est pas entièrement vrai, même si au départ c'était le cas). Et pourtant, voir des jeux d'occasion revendus plus chers que le prix de lancement il y a 10 ou 20 ans est devenu monnaie courante depuis quelques années, que ce soit sur les sites de vente en ligne ou dans ces fameux magasins.

Mais... Est-ce que certaines cotes ne sont pas un peu abusées ? Si bien sûr, et même si ce n'est pas forcément le cas, il existe un moyen, en regardant sur l'étiquette de code-barres du magasin, de deviner à combien et quand a été racheté un jeu et de calculer ainsi la marge faite par le magasin.

 

La clé pour déchiffrer tous ces codes c'est GOUVERNAIL, retenez bien ce mot quoi qu'il arrive ! Pourquoi ? Parce que chaque lettre de ce mot correspond à un chiffre :

 

G: 0

O: 1

U: 2

V: 3

E: 4

R: 5

N: 6

A: 7

I: 8

L: 9

 

Ne vous jetez pas sur vos jeux où les étiquettes sont encore présentes, je ne vous ai pas expliqué comment ça fonctionne ! Prenons comme exemple un Extreme G-3 acheté dans un magasin Easy Cash pour mieux comprendre :


Vous avez remarqué que j'ai souligné trois éléments de l'étiquette, ce sont les plus importants pour les acheteurs que nous sommes. Ces trois points permettent aux vendeurs de toute la France d'avoir toutes les informations en un coup d’œil si une personne cherche à négocier le prix, sans que celui-ci ne le sache. Mais maintenant... vous le saurez !

 

Commençons par le prix d'achat de l'objet, souligné en rouge : on y voit G*V. Regardons avec la clé de déchiffrage ce que ça donne : 0*3, soit 0,30€. Oui, le jeu a été racheté 30 centimes !

On continue avec le prix de vente conseillé, souligné en bleu : on y voit (à peu près) V*L, soit 3*9, donc 3,90€. Petit calcul au niveau de la marge faite : 3,99/0,3= 13,3. Pas mal.

Enfin, sous le code-barres, on peut également voir la date d'achat du jeu, pour faire encore plus pencher la balance en votre faveur : soulignés en rose, les chiffres du quatrième au huitième en partant de la gauche. Il s'agit de la date de rachat à l'envers. Ici, 52903, ce qui fait 29/03/15 (29 le jour, 03 le mois et 5 pour 2015). Attention cependant, la date n'est pas tout à fait une science exacte, puisque le mois peut également être au milieu de ce nombre à 5 chiffres. Pourquoi connaître cette date ? Parce que plus un objet traîne en rayon et plus la négociation est facile.

 

Maintenant, vous pourrez négocier facilement avec vos revendeurs afin d'éviter de trop dépenser pour un jeu, mais également vérifier si votre magasin est bien réglo au niveau achat/vente. Même si les magasins ne font pas parti de la fondation de l'Abbé Pierre et qu'il faut bien que les employés puissent se nourrir, acheter un jeu V*G (soit 3€) et le revendre 149,99€ (soit GEL*L) comme dans la photo qui va suivre... avouez que c'est un peu moyen, non ?


Note : le mot peut changer selon les enseignes. Easy Cash utilise le mot GOUVERNAIL, mais Cash Converters utilise TROPICALES sur le même principe. D'autres enseignes peuvent également utiliser d'autres mots plus ou moins complexes pour s'y retrouver.


bigvilo

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad