C'était il y a un an. Il y a un an, ce n'était pas la sortie de la PS Vita, mais plutôt la date où j'ai acheté la deuxième console portable de Sony. Pas forcément un inconditionnel des consoles de la firme, mais étant collectionneur, une console est une console! Et puis cela faisait quelques temps que ça me trottait dans la tête. Ce Gravity Rush qui me faisait envie, ce Senran Kagura qui devait pas tarder à sortir et que j'avais adoré sur 3DS... Et puis des titres que je voyais popper sur les forums qui me titillaient... Alors oui, j'avais la 3DS depuis quelques temps déjà, et même si j'apprécie toujours y jouer, j'avoue que je commence à faire un poil le tour des jeux qui me faisaient envie quand je l'ai acheté (Pokémon X, Smash Bros, Kirby Triple Deluxe...). Et comme je ne joue pas sur téléphone portable (hormis le Solitaire, mais ça aussi on en fait vite le tour!), la PS Vita tombe à point nommé.


Alors j'achète la console d'occasion, un modèle 1004 OLED histoire d'avoir la première version et un écran avec des couleurs un peu plus chaudes que les modèles suivants et leur écran LCD. Et bien entendu, il me faut un jeu, et forcément, c'est le jeu qui me titillait: Gravity Rush.


Parfait pour commencer puisque c'est un jeu du line-up de la console, et c'est également un jeu qui exploite bien les capacités techniques de la console (gyroscope, double écrans tactiles, graphismes...). Je reviendrai sur ce jeu un peu plus tard.

 

Alors pourquoi ce topic? Juste pour faire un état des lieux des attentes que j'avais de la console, des jeux que j'ai testé, que j'ai fini, ceux que j'ai aimé ou moins, des découvertes, et éventuellement encore quelques attentes pour ce qui semble être la dernière année de vie de la console délaissée par son propre constructeur.

 

Mes attentes:

 

Concernant cette console, avant que je l'achète, voici ce que je voulais:

 

- des jeux en nomade plus réalistes que sur DS et 3DS, tout en gardant un côté JV classique, donc pas de l'ultra-réalisme comme avec des AAA de consoles de salon;

- des productions japonaises qui arrivent en Europe mais qui ne sortent pas sur les autres consoles que je possède (souvent multi avec la PS4, mais le tarif n'est pas le même);

- du beat'em all qui déboite;

- un poil d'innovation dans le gameplay.

 

Un an après:

 

Après l'avoir squatté pendant un an, voici ce que je ressens par rapport à mes attentes:

 

- des jeux plus fins que chez la concurrence, en restant des jeux vidéo décalés de la réalité, avec bien souvent un côté plus "mature" (même si certains sentent bon la testo d'otakus);

- quelques bonnes surprises venus du Soleil Levant, mais pas que (aussi bien du MegaTagMension que du Touch my Katamari, mais aussi du Tearaway, du Child of Light et même un remake du premier Jak & Daxter), et des jeux qui sortent également sur PS4 comme voulu (pas encore joués, mais du Fate Extella, GalGun ou du Lumo, et en fini le fameux Senran Kagura Estival Versus);

- y'a bien du beat' qui sort et qui me plait (Senran, Valkyrie Drive...);

- quelques belles découvertes inattendues, comme Tearaway.

 

Au rayon de l'inattendu, je peux dire que Limited Run Games, l'éditeur qui sort des jeux en nombre limité, permet également de compléter la collection et la liste de jeux sans passer par la case dématérialisée, même si un peu trop souvent, ce sont des jeux un peu inconnus et ne méritant pas forcément une sortie en physique par rapport à beaucoup d'autres. Reste que j'ai raté le Octodad qui lui me fait vraiment envie, si une âme charitable veut s'en débarrasser...

 

Les jeux:

 

A l'heure actuelle, voici la liste complète de mes jeux sur la console:

 

Gravity Rush

Everybody's Golf

Touch my Katamari

Tokyo Twilight Ghost Hunters

Dragon's Crown

Toukiden : The Age of Demons

Hyperdimension Neptunia : PP

Soul Sacrifice

Hyperdevotion Noire Goddess Black Heart

Dynasty Warriors Next

Tearaway

Dead or Alive 5+

Child of Light : Edition Complète

Senran Kagura : Estival Versus

Hotline Miami Collected Edition

Akiba's Trip

Trigger Happy Havoc : Danganronpa

Danganronpa 2 : Goodbye Despair

Steins;Gate

The Sly Trilogy

Silent Hill Book of Memories

Ridge Racer

Tales of Hearts R

Danganronpa Another Episode : Ultra Despair Girl

Megatagmension Blanc + Neptune vs Zombies

Gal*Gun : Double Piece

The Jak and Daxter Trilogy

Total Recoil

Assassin's Creed III : Liberation

Looney Tunes Galactic Sports

Persona 4 Dancing All Night

Call of Duty Black Ops : Declassified

Lumo

Valkyrie Drive -Buhkkhuni-

Earth Defense Force 2 Invaders from planet space

Xblaze Code : Embryo

Thomas Was Alone

Sonic & SEGA All-Stars Racing Transformed

Superbeat : Xonic

Stealth Inc A Clone in the Dark

Yomawari Night Alone + htoL#NiQ

Lone Survivor

Fate Extella The Umbral Star

Söldner-X 2 The Final Prototype

Aqua Kitty Milk Mine Defender DX

The Swapper

Curses'n Chaos

 

N'étant pas un joueur à plein temps, je n'ai pas pu tester et finir tout ces jeux! Mais j'ai quand même pu mettre la main sur quelques uns, du coup je vais vous faire un petit retour sur chacun.

 

Aperçus:


Gravity Rush


Bon jeu pour une première expérience avec la console, DA sympa, gameplay efficace (même si pour certains points j'aurais préféré utiliser le pavé tactile arrière) et histoire bien sympathique, même s'il me reste quelques points d'ombres qui me semblent non résolus. Je vous le recommande!


Touch My Katamari


Ca commençait vraiment pas mal, le jeu est très plaisant, les cinématiques avec ce geek qui veut réussir sont très drôles et la possibilité de déformer le katamari est une excellente idée, mais le jeu est extrêmement court, pas de niveau où on enroule les pays ou la galaxie comme dans les autres, un hub de niveau pas super lisible et, si on fait le difficile, pas de sous-titrage en français (alors que par exemple sur PS2 on l'avait). Le jeu aurait pu être bien meilleur, dommage, même si quelques petits trucs (déguisements pour le roi, "achat" des musiques du jeu pour le juke-box, les bonbons...) apporte de la replay value, je n'ai pas le courage de me replonger dans cet épisode.


Child of Light


Petit RPG sympa, pas très difficile si on fait la plupart des combats qu'on trouve sur la carte. J'ai battu le boss avec seulement deux persos qui ne sont pas morts durant l'affrontement, et tous mes héros étaient niveau 48 minimum. 95% de complétion de trophées, pas dégueu. Au final, le jeu m'a plu, même si, comme je l'avais déjà dit, ces dialogues tout en rimes sont assez lourds à lire.


Dead or Alive 5+


Mode histoire terminé, je vais quand même continuer à jouer au jeu car je le trouve sympa, assez beau et puis c'est le seul du genre que j'ai sur la console portable de Sony (et que je n'ai pas débloqué le mode pour avoir les boobs qui bougent façon DOA). Une bonne prise en main, de bons doublages.


Senran Kagura Estival Versus


Je l'ai bien aimé, ça bouge (et pas seulement les boobs), ça fait de gros combos et ça parle (beaucoup beaucoup). On reste dans la lignée de l'épisode 3DS avec masse d'ennemis, des objectifs semblables (battre les différentes salves d'ennemis dans le temps imparti ou, la plupart du temps, battre des salves pour ensuite affronter une des shinobi des différentes écoles), avec peut-être plus d'arènes (même si le tout est toujours répétitif), l'utilisation de bombes qu'on peut trouver en éliminant des ennemis et surtout pour rallonger la durée de vie du jeu, des scénarios individuels pour chaque héroïne, qu'on débloque en détruisant un certain nombre de construction du festival, qui parfois sont bien cachés et difficiles d'accès. Au final, je me suis éclaté dessus, j'y reviendrai car je n'ai pas eu toutes les fameuses plate-formes et je n'ai donc pas fait tous les scénarios secondaires, et il m'en reste d'ailleurs des débloqués que je n'ai pas encore fait.

 

J'avais découvert la série avec le premier épisode sorti sur 3DS, et celui-ci met la barre encore plus haut. Graphiquement, on passe à un niveau supérieur, les enchainements sont encore plus fluides, le jeu est forcément plus visuel (et pas que pour les boobs). Après, c'est un BTA, donc c'est répétitif, mais l'ajout de nouveaux personnages au fur et à mesure, des défis supplémentaires, des tenues à débloquer, les rangs à perfectionner pour les complétionistes... Bref, on ne s'ennuie pas avec ce jeu, et on y retourne de temps en temps pour se défouler.


Tearaway


Un jeu qui exploite bien les différentes fonctionnalités de la console (comme le pavé tactile arrière ou la caméra) et avec une narration et une atmosphère assez original, brisant le mur entre le joueur et son personnage. J'ai fait à peu près 75% de complétion, et ça m'ira bien comme ça. Un très bon jeu, sur lequel j'ai pris du plaisir et pour lequel je ne me suis jamais forcé, avec une histoire originale assez prenante car elle nous met au cœur de l'action. Un titre que je recommande aux possesseurs de Vita qui ne l'ont pas encore fait.


Gal*Gun Double Piece


Un rail shooter où on tire sur des lycéennes avec une pompe à swag pour calmer leurs ardeurs (car comme pour Balavoine, partout dans la rue, les filles se jettent sur moi), avec quelques passages tactiles où on doit toucher des nanas pour réussir un mini-jeu. Un jeu qui peut paraître totalement barré pour nous occidentaux! Par contre, ça parle énormément, et l'effet de surprise est moindre qu'avec le premier épisode que j'avais testé sur PS3 qui me paraissait beaucoup plus fun et plus précis (c'est d'ailleurs dommage que le tactile ne soit pas utilisé tout le temps, ce serait assez cool et plus précis à mon goût). C'est pas mal, ça détend, c'est pas un grand jeu mais balancer des phéromones sur des minettes en chaleur à quelque chose de... jouissif!


Looney Tunes Galactic Sports


Fini il y a deux soirs et en 1h30 environ. Un regroupement de six sports (athlétisme, tir à l'arc, boxe, bouée, golf et tir aux pigeons) avec bien entendu la folie Looney Tunes. Ca se regroupe en plusieurs petites coupes où il faut à chaque fois obtenir au moins la médaille de bronze pour accéder à la suivante. Dommage que le mode solo soit facile à faire pour qui ne cherche pas l'or à tout prix; par contre les défis de Marvin propose un véritable challenge car là la difficulté s'intensifie (finir une longue course premier sans toucher un obstacle, gagner un match de boxe sans se faire mettre au sol, mettre une balle dans le trou en dehors du green...). Un gros point noir selon moi: les temps de chargement assez importants entre deux épreuves ou entre le moment où on veut recommencer et où on recommence. A noter aussi l'absence d'un mode multi en ligne, uniquement en ad hoc.


MegaTagMension Blanc + Neptune vs Zombies


Alors l'action est moins rythmée qu'un SK, les filles font vraiment beaucoup plus gamines (même une fois transformées), on ne trouve pas d'objets de soin dans les niveaux (mais on peut avoir des aides qu'on peut activer pendant les combats pour regagner de la vie ou augmenter sa défense) et au final on se bat contre des "zombies" qui n'en ont presque souvent que le nom. Mention aux éléments de trésors à trouver: ces derniers sont en fait de vraies consoles, et pas seulement Sony! On peut trouver une N64 Pikachu, une PSone avec écran, une Saturn, une 360 édition Star Wars, une 3DS Zelda... C'est assez rigolo.
Je l'avais commencé, et puis j'avais abandonné au boss de la deuxième scène quinze jours après car je me faisais laminer lamentablement avec tous les persos. Et puis je m'y suis remis jeudi en rallumant ma console, j'ai découvert les EXE et les transformations, ainsi qu'Uni, qui peut attaquer à distance avec son fusil. Et du coup j'ai passé l'après midi dessus sans voir le temps passé, et je l'ai finalement fini vendredi soir. Ca reprend le principe de Senran Kagura, à savoir des petites phases d'action avec pas mal d'adversaires à battre, des transformations comme j'ai dit, des gros combos, de l'upgrade de stats... Sauf qu'on choisit deux persos à la base pour le niveau, et qu'on peut switcher de l'une à l'autre quand on veut (ou quand ne meurt, le temps que l'autre récupère).


Jak & Daxter: The Precursor Legacy


Dire que j'ai bien failli le laisser tomber une bonne dizaine de fois quand on voit les sauts juste horribles car ne répondant pas bien (le double saut ne s'enclenche pas, on ne saute carrément pas alors que ça fait deux secondes qu'on appuie comme une vache le bouton...), le manque de précision dans les déplacements, cette caméra qui ne se place pas toujours de la meilleure des manières. Mais le jeu est typique des jeux de plate-forme de cette époque, notamment en terme de graphismes et cette gestion d'un passage d'un niveau à un autre avec des faux hubs où on a également des défis à réaliser pour compléter et soigner son pourcentage de complétion.

J'ai eu des envies de meurtres sur les dernières heures, à cause de ces sal*peries de sauts totalement imprécis et qui ne s'enclenchent pas toujours (sans aucune mauvaise foi, plusieurs m'ont vu y joué et peuvent témoigner [bon, pas ici c'est vrai]), notamment lorsqu'il faut libérer le sage jaune juste avant le boss final. Au final, une complétion de 93% (je vise plus les 90+ que le 100%), comme j'aime bien le faire sur les jeux de plate-forme de cette époque; d'ailleurs, le jeu est vraiment typique de cette époque, tant au niveau des graphismes, du level design des niveaux ou de sa difficulté.


Valkyrie Drive -Bhikkhuni-


J'ai fait tous les niveaux dans chaque mode de difficulté, ce qui me permet de faire pas mal d'XP sur mes héroïnes et me rendre les niveaux en mode difficile plus aisé (depuis un peu de temps il est vrai).

Au bout de 22h de jeu, j'ai réussi à finir la partie "Drive", je me dis "super, je vais finir le jeu!" Que dalle! Ca te débloque deux fois cinq chapitres, donc rebelotte pour aller chercher la fin de ce jeu... que j'aime bien cependant. Les nouveaux niveaux sont un peu plus corsés, notamment dans les missions secrètes, même avec des héroïnes qui ont eu le temps de bien s'entraîner, car je fais chaque niveau dans chaque mode de difficulté avant de passer au suivant.

 

Après 30h48 dans le jeu (dont 1h28 dans la dinning room), j'ai enfin terminé Valkyrie Drive Bhikkhuni, et j'ai adoré. J'ai un peu runné sur la fin cette nuit car je voulais aller me coucher (c'est une première bonne raison) et parce que les 4-5 derniers niveaux durent entre 10 et 15 minutes à chaque fois, donc se les taper en trois modes de difficulté... Mais ça m'a permis, en faisant ça pour 90% des niveaux, d'arriver sur la fin avec quatre persos au niveau max en extar et en liberator, facilitant les niveaux (j'ai eu très très peu de game over).

Pour l'histoire... y'en a une?! Enfin si, y'a une île, des robots, des filles méchantes qui arrivent par dizaine et énormément de boobs (un peu trop même). Mais ça reste une BTA comme Marvelous sait les faire, nerveux, rapide, un poil moins fluide qu'un SK, mais très joli avec attaques spéciales impressionnantes. Si vous n'êtes pas allergique aux boobs à en vomir et que les BTA vous plaisent, pourquoi ne pas l'essayer?!


Ridge Racer


Le jeu se joue essentiellement en réseau contre des fantômes de joueurs ou en créant des parties, souci c'est qu'il n'y a plus grand monde, donc on fait souvent des courses seul pour gagner des crédits et faire augmenter son écurie. Sinon, le jeu est assez joli et les réglages de la sensibilité des dérapages est là pour ceux qui ne veulent plus faire des 180° à chaque fois qu'ils tournent.


Total Recoil


Peut-être ma déception sur la console en un an. Acheté en démat' car il me restait de l'argent d'un précédent achat sur Playstation 3, j'ai trouvé ce twin stick shooter un peu par hasard. Les graphismes ne sont pas transcendants, mais pour un jeu en vue de trois quart du dessus, ce n'est pas gênant. Les niveaux sont courts (entre 5 et 10 minutes très grand max), la difficulté est intéressante et certains niveaux demanderont de les refaire souvent pour gagner de l'expérience et upgrader ses armes. Mais le jeu a pas mal de souci: des bonus défensifs à acheter via le PSN, pas mal de micro-achats intégrés, pas d'upgrades défensifs permanents, peu de bonus de vie en cours de jeu, quelques bonus offensifs qui apparaissent dans des zones inaccessibles... Et bien souvent des défaites très punitives avec game over sans reprise en cours de niveau... sauf si on dépense ses deniers virtuels ou réels pour acheter des continues. Vous l'aurez compris, une progression hachée qui exige de perdre pour progresser, et des achats in-game trop présents.


Tokyo Twilight Ghost Hunters


Un mix entre un visual novel et un jeu de stratégie, où l'on doit chasser des fantômes après notre arrivée dans un nouveau lycée. Pour le moment, ça parle beaucoup, on peut faire quelques interactions avec les personnes avec des réponses ou en utilisant nos sentiments (rage, amour, amitié...) et nos sens. J'ai terminé le premier chapitre, c'est assez intéressant. Dommage que la barrière de la langue handicape un peu pour bien comprendre l'histoire et préparer ses missions sereinement pour les anglophobes.


Earth Defense Force 2: Invaders from planet space


Pour le moment, je n'ai fait que quelques parties, connaissant déjà la série via les épisodes sur consoles de salon. Cet épisode permet d'avoir trois styles de soldats différents, d'ailleurs je ne comprends pas comment fonctionne l'anti-aérien... Sinon, on est en terrain connu, même si on change de lieu pour les invasions de cette version.

J'ai avancé depuis ce petit paragraphe sur le forum, et le jeu est exceptionnellement long (78 niveaux, cinq modes de difficulté, trois combattants) et ça se voit au pourcentage de complétion quand, avec un seul combattant qui a fait tous les niveaux, t'en arrives à 10% de complétion... C'est que t'es loin d'en avoir fini avec ce jeu! Certains niveaux sont très compliqués, avec des salves d'ennemis très importantes, qui fait que le choix des deux armes sélectionnées est plus qu'important. Alors ça pourrait ressembler à une mise à jour des précédents jeux, mais ça n'en fait de lui un sous-jeu.


Call of Duty Black Ops: Declassified


Un jeu que j'ai très vite abandonné, car l'écran de la console est bien trop petit pour être précis et bien voir ce qu'il se passe sur ce genre de jeu, qui exigent d'être vigilant et précis à tout moment.


Superbeat Xonic


Un bon petit jeu de rythme au tactile qui nous vient de Corée. Pas de musiques officielles ou connues, mais une bonne bande-son pour qui aime la musique électronique en tout genre à forte consonance coréenne et japonaise. J'étais assez mauvais au début, faut dire que je n'ai pas fait de jeu de rythme depuis bien longtemps, mais j'arrive à me débrouiller un peu. Et avec le temps, on commence à prendre des automatismes et on entraine sa dextérité, car on en a besoin dans ce genre de jeu. Manque peut-être quelques modes de jeu supplémentaires pour ne pas tourner en rond.


Et l'année 2017?

 

Contrairement à ce que disent les journalistes des différents médias du JV, la PS Vita n'est pas morte, preuve en est avec les différentes sorties encore prévues cette année sur la console. C'est juste qu'il n'y a pas de AAA de prévu, pas de grands noms de grands éditeurs, pas de licences fortes auprès du grand public. Mais pour qui s'intéresse à la console, aime les productions un peu décalées, les RPG et -et oui- les boobs, la console propose de bons titres pour ce qui pourrait être sa dernière année de vie active. Les indés sortent toujours pour ceux qui veulent des productions dématérialisées intéressantes, Limited Run Games continue d'éditer des productions jugées "intéressantes" du PSN, certains éditeurs continuent de sortir leurs productions sur PS4 et PS Vita.

 

Je ne m'attends pas à acheter autant de jeux dans l'année sur la console, car je commence à atteindre un peu tout ce qui se fait de pas mal dans mes critères sur le support, et je ne suis pas un adepte de jeux de rôle ni d'import (car les marchés japonais et asiatique sont encore très actifs, mais pas toujours accessibles au niveau de la langue voir du prix avec importation). Reste qu'avec tout ce que j'ai déjà, et éventuellement quelques surprises inattendues pour un baroud d'honneur de la portable de Sony, mes heures de jeu sur PS Vita sont loin d'être terminées...


bigvilo

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad