Date de sortie : 1992

Éditeur : Namco / Nova Games

Genre : Plateforme

Support : Super Nintendo

Namco a produit pas mal de jeux console, même si sa marque de fabrique reste celle de l'Arcade, Ridge Racer, Tekken, SoulCalibur pour les plus récent, mais avant cela, il y en a eu d'autres, comme Valkirie No Densetsu. Du coup, Namco a décidé de faire un spinoff avec le guest de ce titre, Xandra, renommé Whirlo chez nous. On se retrouve donc avec un jeu de plateforme dont le héros est un sympathique lézard vert ... drôle d'idée.

[RETRO TEST] Whirlo

Whirlo [ou Xandra no Daibōken: Valkyrie to no Deai au Japon] est un personnage secondaire de la série "Valkyrie No Densetsu", il s'agit d'un guerrier lézard dont l'arme est un trident, original. Il débarque dans un jeu de plate-forme très coloré, qui n'a plus trop de lien avec la série originelle. Namco a sorti ce titre sur Super Famicom et Super Nintendo, un jeu de plateforme, Namco n'est pourtant pas spécialiste du genre et la console est déjà bien fournie à ce niveau, peu importe, Nova Games Ltd se charge du développement, c'est parti mon kiki.

[RETRO TEST] Whirlo

Graphismes :

Très coloré, plutôt mignon, Whirlo s'en sort bien. C'est fluide, les décors et les personnages font très "dessin animé", le chara designer Hiroshi Fuji, à qui l'on doit la série Valkyrie chez Namco, a vraiment orienté le design vers un côté enfantin. Les ennemis sont nombreux, classiques.

[RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken [RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken

[RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken [RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken

Le jeu fait donc le job, plaira aux enfants à l'oeil, un peu moins manette en main ... nous verrons cela plus bas.

Musiques :

Excellentes, selon moi, elles rythment bien l'action, épiques par moment, enjouées ou tristes à d'autre. Un bon point. Les bruitages sont plus classiques, à l'image de ce jeu de plateforme finalement.

Maniabilité / gameplay :

 Le jeu est simple à comprendre, mais d'une difficulté redoutable, l'aspect enfantin et coloré est définitivement en décalage avec la difficulté du titre de Namco. Peu de place pour le hasard ici, les sauts doivent être calculés, précis, les coups également, sous peine de mort immédiate. Par exemple, lorsque l'on met un coup de trident vers le bas lors d'un saut, que l'on rate sa cible, le trident restera bloqué dans le sol de longues secondes, vous immobilisant ainsi en restant à la merci des ennemis [qui ne vous louperons pas]. De la même façon, lorsque vous faite un coup "tornade verticale", si aucun obstacle ou ennemie n'est rencontré, Whirlo / Xandra tombera alors et restera groggy quelques secondes là encore.

Malgré tout, les coups de trident sont vifs, variés, le tout étant de ne pas se louper si l'on veut mener à bien sa quête. Composé de 5 mondes, le jeu n'est pas très long, si on arrive à ne pas mourir des les premiers niveaux.

Scénario :

Plutôt simple, l'histoire de déroule avant la rencontre avec Valkyrie, Whirlo / Xandra vit paisiblement en famille dans le monde merveilleux [Land of Marvel] avec ses congénères lorsqu'une grosse explosion survient dans le pays de Sandros et qu'un nuage de cendre transforme peu à peu la population en statue de pierre. Le fils de Whirlo / Xandra est contaminé par cette maladie, ni une ni deux, notre héros décide de partir à la recherche de la source de ce mal et d'un fameux remède.

[RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken [RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken

[RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken [RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken

Replay value :

Pour les joueurs las des Mario & consorts trop faciles et permissifs, ici pas de place pour la rigolade. Un challenge qu'on acceptera mais pas souvent je pense.

Anecdotes :

  • Whirlo /  Xandra no Daibōken est sorti uniquement en Europe, en Australie et au Japon. A noter qu'en 1998, une version Nintendo Power Flash RAM est également sortie.
  • Whirlo est différent physiquement de Xandra, en effet, pour l'occident, Namco a décidé d'ajouter des sourcils plutôt énervé au personnage principale. On s'aperçoit également que les 2 illustrations de boite n'ont rien a voir, entre un Whirlo avide de pièce d'or et un Xandra qui part à l'aventure avec des comparses en arrière plan.

[RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken

[RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken [RETRO TEST] Whirlo /  Xandra no Daibōken

Conclusion :

Whirlo /  Xandra no Daibōken est un bon jeu de plateforme, que seuls les plus courageux traverseront. Malgré sa difficulté, c'est un titre assez fun à jouer & à prendre en main. A tester donc pour vous faire une idée donc.

Lenny

Retrouvez l'émulateur et la rom du jeu Namco chez notre partenaire GameTronik !

Émulateur: http://www.gametronik.com/site/emulation/snes/

Roms: http://www.gametronik.com/site/fiche/snes/Whirlo/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad