CHAMPION DU MONDE !!!! Euh, excusez moi.

Bonjour à toutes et à tous. Cette semaine, après la tourmente qui remet en question toute la FIFA, pourquoi ne pas parler de football, de vrai sport, pas de finance et autre pot de vin ? Oui, cette semaine, nous allons faire un petit retour dans le passé pour parler d'un jeu de football sorti sur Playstation, et vantant les mérites de notre belle sélection « black blanc beur » de l'équipe de France championne du monde lors du tournoi organisé en France, avec le jeu Le Monde des Bleus.

 

12 juillet 1998 : ça y est, l'équipe de France de football passe au cap supérieur. Après avoir été une belle équipe qui finit troisième ou quatrième, capable de faire tomber le grand Brésil mais incapable de passer le stade des demi-finale ou perdant avec les honneurs, nos Bleus deviennent champions du monde, montant sur le toit du monde et faisant comprendre à tout le monde que même avec une attaque qui n'est pas toujours efficace (malheureux Guivarc'h qui fait une saison phénoménale avec Auxerre et qui n'arrivera pas à marquer un seul but lors de cette coupe... le Maudit de 98), l'arrière garde n'hésites pas à monter pour rappeler qui est le patron (Laurent Blanc qui marque le premier et seul but en or de la compétition, les deux seuls buts de la carrière de Thuram en sélection...).

Bon, vous l'aurez compris, je pourrais parler de cette équipe et de cette coupe du monde pendant des heures et des heures, en étant presque au point de vous refaire les commentaires de chaque match de tête, mais nous ne sommes pas là pour en parler. En effet, sur jeuxcollector, on traite de jeux vidéo de préférence.

Un peu plus d'un an après cette victoire historique sort un jeu de football, édité par Sony sur Playstation, voulant surfer sur le vent de folie du "Un an déjà" comme chantaient Sophie Thalmann et Emmanuel Petit, et c'est ainsi que sortit le 13 octobre 1999 Le Monde des Bleus chez nous. Avec les commentaires du regretté Thierry Roland, le jeu n'égale pas un FIFA ou un ISS mais reste une excellente alternative aux deux grosses licences. Mais vu que le peuple français est encore derrière ses joueurs qui vont tenter de rééditer l'exploit en se qualifiant pour la Coupe d'Europe, pourquoi ne pas sortir une version limitée du jeu exclusive à l'hexagone ? Et bien ce fut fait, et nous allons en parler dans cet article.

 

Le collector une fois déballé :

Contenu :

Le jeu ;

Une énorme boîte numérotée ;

La VHS "Les Bleus Champion du monde" ;

Un CD audio de neuf pistes ;

Un dépliant donnant diverses informations sur le jeu ;

Un lot de douze photos grand format.

Prix d'origine : inconnu

Dimensions de la box : 26,3*26,1*7,8 (au centre) cm


Même si cette édition est sortie à une époque où les packs spéciaux commençaient à se répandre sur Playstation (avec par exemple Ridge Racer Type 4), il s'agit de la version autre que la version simple de ce jeu. De plus, cette édition limitée est une exclusivité française, vous comprendrez mieux pourquoi à la fin de ce dossier.

La boîte du collector se présente sous une forme assez originale, puisqu'il ne s'agit pas que d'un vulgaire cube ou pavé comme on peut le voir assez régulièrement, mais d'une boîte incurvée sur l'avant, bombée. Le rendu, avec la couleur bleue foncée comme celle du maillot français (voir même un poil trop foncé) ainsi que les inscriptions et le logo de la FFF en dorés est assez sympathique, comme si ce coffret contenait de l'or (c'est qui est en parti vrai...), tout en gardant une certaine sobriété pour ne pas trop se jeter des fleurs. L'intérieur est très bien pensé, on sait exactement quel objet va à quel endroit à l'intérieur, le rangement est donc facilité et rien ne bouge une fois la boîte fermée.

L'arrière de la boîte en carton dur est plus commun, comme si on regardait à l'arrière d'une boîte de jeu en magasin, avec le petit résumé et le contenu à l'écrit et en photos du coffret. Et la particularité de ce verso, c'est qu'on y trouve le numéro du collector car oui, il s'agit d'une édition limitée numérotée pour plus de prestige ! On découvre ainsi qu'il n'y a eu que 10000 exemplaires, bien entendu tous français.

Tout le monde ne peut pas avoir le numéro 1...

 

Voyons voir maintenant ce que contient ce boîtier se séparant en deux. Je ne vais pas faire dans l'ordre de positionnement des objets dans le coffret, mais plutôt par ordre d'importance pour celui qui a acquit ce collector.

Bien entendu, le jeu. Histoire de bien rester dans le collector qui montrera aux autres qu'on a eu ce privilège même quand on n'a pas la boîte sous la main, le jeu en version simple est une édition exclusive, avec une jaquette identique au visuel de la boîte carton du collector, avec notre fameux coq. Ca a de la gueule, même si Thuram célébrant son deuxième but face à la Croatie rappelle plus de souvenirs (et reste peut-être l'emblème, selon moi, de ce tournoi côté français). Mon exemplaire étant neuf, pour ce qui est du contenu... attendez un peu.

On continue sur notre lancée "la France est championne, marquons le coup", Sony nous propose d'obtenir la VHS, non pas des Yeux dans les Bleus, mais du reportage "Les Bleus, Champions du monde" qu'on pouvait acheter un peu partout pour 150 francs à la rentrée septembre 98. On peut donc donner un prix à un objet dans ce collector (en plus du jeu en version simple bien sûr), et ça permet de se remémorer la belle épopée des bleus dans cette coupe. Même s'il aurait été mieux, avec un peu de recul, de justement proposer le reportage de Canal+ permettant de immiscer dans l'intimité des joueurs français, mais on aurait pas eu la finale en intégralité à mettre dans son magnéto.

L'objet suivant est un CD de musiques. Comprenant neuf pistes, il s'agit en fait de la BO du jeu, et pas d'une compilation spéciale EDF, où l'on aurait pu trouver "I Will Survive" d'Hermes House Band ou encore "Allez la France" de Carlos, que tout le monde a très rapidement oublié. Les musiques sont toutes faites par Laurent Lombard. Les musiques sont assez brèves, la plus longue dure deux minutes vingt-cinq. Les musiques sont typiques de ce genre de jeu, pas mauvaises mais pas exceptionnelles non plus au point d'être posées sur un disque. Et puis quand on voit ce bleu foncé et ce jaune d’œuf s'allier ensemble sur un CD, on se dit que ces couleurs ne sont pas faites pour être seules ensemble sur ce support, le rendu n'est pas très joli. L'avantage tout de même est d'avoir un fourreau carton avec la photo de l'équipe qui a débuté la finale contre le Brésil.

Afin de faire saliver les joueurs qui ont achetés ce collector un peu plus avant d'ouvrir leur jeu, un grand dépliant en carton de 46,8*23,5 est présent. On trouve à l'intérieur des screens qui font peur pour notre époque, mais également le contenu du jeu, comme une petite liste des grands stades présents dans le jeu, les compétitions jouables, 230 équipes et plus de 5000 joueurs agréés FIFpro, le système de jeu, les possibilités de créations... Bref, ce qu'on retrouve en général à l'arrière d'une boîte, mais en plus fourni et plus détaillé (et surtout avec des caractères lisibles!). Et pour l'arrière, les quelques infos qu'on retrouve également à l'arrière de toute boîte (nombre de joueurs, accessoires...) et les critiques de l'époque, histoire de bien vendre le jeu. Cet objet n'est peut-être pas celui qu'on attendait, mais pour qui aime avoir des informations détaillées sur son jeu de manière originale, ça ne se refuse pas.

Ensuite, voici le dernier objet que compose ce collector déjà bien fourni : une enveloppe. Oui, une enveloppe estampillée Le Monde des Bleus. Alors une enveloppe comme ça pour envoyer son courrier dans un collector de jeu, bof bof ; mais ici, l'enveloppe est plus grande que celle qu'on utilise habituellement pour envoyer des lettres.

Je m'en saisis et : bizarre, elle est bien lourde pour être une simple enveloppe. Il y a quelque chose à l'intérieur ! Je l'ouvre et là, ô joie ! Elle contient des photos grand format (à savoir 20,9*15cm) des bleus lors de la coupe du monde. De la joie de Lizarazu après son but face à l'Arabie Saoudite à la célébration de Thuram face à la Croatie, en passant par l'équipe qui a démarré le match face au Paraguay, on découvre douze photos (comme le 12 juillet) d'excellentes qualité prises au moment opportun, et ça, c'est un très beau cadeau et également de beaux souvenirs pour les supporters tricolores.

Je découvre également une photo étrange parmi le lot...

Aaaah Stéphane, on sait ce qu'il va t'arriver dans les vestiaires !

 

Anecdotes : 

Plusieurs anecdotes à propos de ce collector et de ce jeu. Tout d'abord, vous l'avez lu plus haut, le jeu dispose d'une version différente de sa jaquette entre celle du collector présentée ici et la version simple, que voici :

Ensuite, je n'ai pas pu vous le montrer car le jeu est sous blister, mais le CD est également différent pour la version collector. Quand celui de la version simple trouvable en magasin reprenait la jaquette du jeu comme montré plus haut, l'impression du CD reprend le visuel du coffret :


Enfin, vous vous doutez que Le Monde des Bleus est réservé à la distribution française sous ce nom. Pas sûr que les croates, les brésiliens ou même les néerlandais qui ont échoué au pied du podium ont eu le droit à un tel narcissisme français. Alors le jeu n'est pas une exclusivité français comme Taxi 2, il a simplement subi un petit changement de nom, et est connu un peu partout sous le nom "This is Football" ou un de ces dérivés (This is Soccer pour l'Australie...).


Conclusion : 

Ce collector du Monde des Bleus sur Playstation est bien fourni et d'une très bonne finition. De par son contenu, il ravira les fans et autres nostalgiques de cette belle époque ; par contre, les haineux de l'EDF et autre jaloux de leur victoire passeront forcément à côté, le bleu ne leur va pas à ravir !

 

Les +

Très complet

De beaux objets

De bonnes exclusivités

 

Les -

Ne plaira pas à ceux qui n'aiment pas l'EDF

Le CD audio bof

bigvilo

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad