La 7ème génération de jeux divise les joueurs, certains sont déçus par la chute ou des changements opérés dans certaines licences fortes, tandis que d'autres râlent sur l'absence de nouvelles séries. Bien qu'il s'agisse d'un sujet qui mérite débat, il y a en revanche, une nouvelle saga qui a su se faire remarquer : celle de Bioshock.

A l'instar de Romance of Package, nous n'allons pas nous intéresser au jeu en lui-même mais au collector du second opus. Pour ceux qui n'ont toujours pas eu l'occasion de jouer à Bioshock, nous vous invitons vivement à le tester.

Le 9 février 2010, 2K games sort en Europe, le second opus de Bioshock disponible en 3 versions sur 3 supports (PC / PS3 / Xbox360) :

  • le jeu dans sa version classique qui ne comprend que le jeu.

  • La version Rapture qui comprend l'artbook ainsi que le jeu

  • Enfin la version collector

La version collector comprend :

  • Le jeu

  • Un disque vinyle de certaines musiques de Bioshock 1

  • La BO en CD de bioshock 2

  • un artbook

  • 3 affiches

Le collector se présente sous une boite cartonnée mesurant 32,5 * 32,5 * 5,5 cm. De nature sobre, le packaging représente une boite d'aspect métallique rouillée par l'eau de mer. Le logo de Bioshock 2 ressort légèrement. On regrettera toutefois que ce packaging soit relativement fragile (carton facilement déchirable). Une box métallique aurait été plus appréciable niveau solidité.

En déballant le coffret, on tombe sur une seconde box noire, bien plus robuste avec un symbole argenté du jeu. Il s'agit du papillon du livre « Unity & Metamorphosis » de Dr Lamb mais formé de tache de main de petites sœurs. Vous retrouverez plusieurs fois ce logo dans le jeu. L'intérieur de la boite de son côté est une sorte de simili velours.

On découvre par la suite, la vraie surprise de ce collector : le vinyle de Bioshock. Il s'agit d'un vinyle 33 tours qui reprend certains thèmes de Bioshock 1. La face A comporte 14 pistes tandis que la face B en comporte 10. Faute de lecteur dédié, je n'ai pas eu l'occasion d'écouter la qualité sonore de la bande son (hors MP3), mais les échos autour demeurent très bons. Le vinyle représente assurément un objet steampunk relativement typique de l'univers de Bioshock, et de ses musiques typées années 1940/50. Il s'agit également d'un objet assez prisé pour tout collectionneur mélomane qui se respecte. Le genre de surprise que l'on aimerait voir plus souvent.

Un peu moins grandiose, on trouve également la BO de bioshock 2 sous forme de CD avec 26 pistes. Un choix relativement étonnant pour son support, vu que le collector est dédié au second opus, mais bon... Toutefois, on notera l'effort des concepteurs pour présenter un CD donnant l'illusion d'un vinyle.

L'artbook de son côté, est composé de 168 pages de papier glacé pour une taille de 21,7 cm * 27,5 cm. Cela fait plaisir de voir un vrai artbook suffisamment imposant pour apprécier le travail des concepteurs. On y trouve des arts (2D et 3D) et informations diverses sur les personnages secondaires, le big daddy, les petites et grandes sœurs, les environnements, les armes, l'interface, les storyboards et les diverses affiches qui parsèment le jeu. Bref, il s'agit d'un livre qui s'intéresse à chaque détail visuel de l'univers de Rapture, de manière extrêmement détaillée.

On notera la présence de 3 mini affiches du jeu qui semblent d'apparences normales, mais qui cachent en vérité un secret. En effet, si les joueurs utilisent une lampe à UV, ils découvriront des messages. Bien que les mini affiches ne soient pas renversantes, c'est le genre de détail qui apporte un crédit supplémentaire à ce coffret collector à travers ce secret (rapidement dévoilé).

Un aspect que les francophones apprécieront, le collector est disponible entièrement dans la langue de Molière. Un point qui nous paraît essentiel à préciser car il est tout de même courant de trouver des artbooks ou jaquettes des BO en anglais malgré le fait que l'on possède une version française.

On regrettera en revanche, l'absence des musiques du vinyle sur un CD. Tous les joueurs peuvent écouter le CD de musique soit via sa console, son PC... En revanche ; combien de personnes disposent d'une platine vinyle ? Bien que la mode revient un peu, il s'agit véritablement d'un marché de niche.

Alors certes, quelques mélomanes considéreront qu'il s'agit d'une pure hérésie via la perte de qualité sonore qui se fera entre le support vinyle et CD, mais il faut mieux profiter d'une musique un chouilla moins bonne plutôt que de rien pouvoir écouter du tout.Ceci dit, pour la perte de qualité, certaines solutions auraient pu être trouvables via des extensions comme les .flac (équivalent d'un MP3 en bien meilleure qualité). Autre petit détail regrettable, les affiches auraient mérité un traitement un peu plus travaillé sur le plan de sa texture, soit par la présence d'un papier qui simule un grain ancien, soit par du papier glacé à l'instar de l'artbook. On sent une certaine volonté de l'équipe pour proposer des affiches "anciennes", mais cela n'est pas suffisant.

Léger bémol pour l'artbook qui relève plus du chipotage, on notera quelques petites fautes de frappe du style « le protecteurs », « le petites sœurs ».

Anecdote

Vous avez compris que la société a conçu un collector de grande classe. Sachez Ami Lecteur, que 2k Games a fait la promotion de ce collector à travers une vidéo présentant en détail l'objet.

Dans la fameuse vidéo en question, on aperçoit également un délire sur une version uber collector avec un big daddy taille réelle pouvant se déplacer pour la modique somme de 14999$. Le big daddy va commencer a tout détruire, et naturellement, le projet uber collector sera annulé. Il s'agit d'une manœuvre commerciale très rare à souligner.

La seconde anecdote concerne les écriteaux visibles avec une lampe UV. Une personne avait signalé sa découverte sur un forum en disant qu'il cherchait des preuves que sa femme le trompé, et qu'il a découvert par hasard les fameux messages sur les posters. Naturellement, certains collectionneurs testeront la fameuse astuce qu'ils confirmeront à leur tour. 2K game affirmera les dire par la suite. Bien sûr, l'histoire du premier collectionneur qui trouve par un pur hasard les inscriptions est un compte bidon pour mettre en avant ce « secret ». Il s'agit également d'une méthode promotion très originale.

A gauche : la vidéo Uber collector / A droite : une vidéo qui présente les messages cachés des posters

Conclusion

A travers, son artbook, son vinyle, ses secrets et certaines finitions, 2k games propose aux collectionneurs tout simplement l'un des meilleurs collectors existant. On pourra chipoter sur certains détails, mais il fait partie des collectors qui ne représentent pas un attrape pigeon. D'autant plus qu'il est facilement trouvable à petit prix (entre 10 et 30€ neuf selon les supports). A ce prix là, il serait dommage de passer à coté ce graal, mais également ce très bon jeu.

Les +

  • Abordable sur le plan financier (surtout maintenant)

  • Magnifique artbook

  • Excellent jeu

  • Le secret des affiches

  • Collector entièrement en français

  • Le vinyle...

Les -

  • Mais on regrette que les pistes en question ne soient pas proposées sur un autre support

  • les 3 affiches

  • Emballage fragile

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad