Le flyer arcade



Date de sortie
Arcade
2005-04-26
2005-08-08 (New Version)
2006-08-10 (SP version)
Xbox 360
2006-07-27 (Japon)
2006-09-21 (Corée du sud)
2007-05-22 (USA)
2007-06-08 (Europe)
2007-05-31 (Australie)
Développeur : G.rev
Site officiel : Ici

Senko no Ronde est un Shoot Em Up développé par G.rev (under defeat), sorti sur les arcades Naomi, et sur la 360. Plusieurs versions arcades sont sorties afin de corriger certains défauts du jeu, améliorer les match up, et apporter quelques nouveautés.
Pour ce projet, on retrouvera Koichi Mugitani a qui l'on doit notamment le design des mecha dans Xenosaga 1, Shuji Sogabe connu pour le manga de persona 3, et le chara-design du  doujin game Million Knights Vermilion, et enfin Yasuhisa Wanatabe pour les musiques...

Bien que la presse japonaise ait plutôt bien apprécié le titre, les presses américaines, et européennes sont beaucoup plus mitigées. Certaines s’avèrent assez généreuses, tandis que d'autres seront plutôt dures avec ce titre qui renouvelle un genre parfois en manque d'inspiration.
Nous nous accorderons sur le fait que le titre n'est pas exempt de défauts surtout pour les débutants, car il faut bien avouer que le gameplay ne se révèle pas intuitif. Certains considéreront que le prix du jeu à sa sortie est aussi excessif sachant que la réalisation est loin de repousser les limites de la console.


Quelques arts de
Shuji Sogabe


Qu'est ce que ce Shoot Em Up a de particulier ? Il s'agit d'un Shoot Em Up qui se base en mode Versus. Non pas de la même manière qu'un Twinkle Star Sprite qui se base sur 2 écrans, mais plutôt comme un jeu de combat. Vous vous battez à l'intérieur d'une arène circulaire. En gros, il s'agit d'un melting pot assez curieux du shoot em up, et du jeu de combat. Car malgré la présence de cette arène, et l’absence de milliers d’ennemis, la formule shoot em up est conservée. Vous envoyez joyeusement à votre adversaire différentes bullets pour l'abattre, et naturellement, il tentera de vous abattre également. Certains d'entre vous, auront peut être reconnu Acceleration Of Suguri, normal puisque Acceleration of Suguri est un clone moins bon de Senko No Ronde.


Le gameplay

Le gameplay est au premier abord bordélique, peu dynamique et peu stratégique. Mais il est au final, bien plus complexe qu'il n'y parait, et plutôt bien pensé.
Tout d'abord, il faut savoir que le jeu gère les distances, c'est-à-dire, que vous avez le combat à longue portée, et en mode Close Combat (corps à corps), et que vous disposez d'un mode BOSS (dont nous reviendrons).
Les manips se divisent alors en 8 parties quelque soit la distance (le type d'attaque se déterminera en fonction de votre portée par rapport à votre adversaire).
- Une attaque basique : Attaque à volonté
- Une attaque Secondaire : Une attaque plus puissante que la basique, mais doit se recharger pendant 4 secondes, avant de porter un nouveau coup.
- Une troisième attaque : Qui par contre use de votre barre de furie
- Le mode Boss : Vous vous transformez temporairement en un grand mecha puissant, mais use de la jauge de furie.
- Un bouclier : Permet de réduire les dégâts
- Un mode Dash : Permet de vous déplacer plus rapidement, mais attention, en abusant du dash, votre défense est plus vulnérable. Si vous attaquez pendant le mode Dash, votre type d'attaque sera différent
- Overdrive : L'overdrive augmente votre puissance temporairement, mais uniquement sous certaines conditions.
- Anti Field : Une sorte de décharge qui repousse toute attaque (l'équivalent du burst dans Guilty Gear X), par contre, sa fonction est limitée à une fois par match et sous certaines conditions.

Mais, ce n'est pas tout, les 3 touches d'attaques disposent de deux voire trois coups spéciaux en faisant des gestes précis (quart de cercles, demi tour, charge...).
Il faut de plus compter que le jeu dispose de 8 personnages, et qu'il possède chacun leur propre aptitude, attaque... Bref, en termes de gameplay, c'est sans doute le shoot em up le plus riche.


Le mode BOSS

Votre mecha possède la capacité de fusionner, de se métamorphoser... en une nouvelle forme beaucoup plus puissante et plus imposante. Toutefois, cette possibilité de métamorphose est limitée à 2 fois par match, use de votre barre de furie et vous êtes plus facilement touché par l'adversaire.
Outre une attaque plus puissante, le nombre de bullets demeure beaucoup plus impressionnant (marchant toujours sur les 3 touches d'attaques), et une restauration d'une partie de votre vie, si la vie de votre boss est plus importante que la votre.
Si il vous reste un point de vie, et que vous activez le mode boss, vous entrerez dans une phase intitulée « hyper », qui multipliera les caractéristiques de votre mecha, mais ne rechargera pas votre vie.
Bref, l'utilisation de ce mode est à double tranchant, mais vous permettra la victoire facile lors de vos débuts (à condition de jouer contre un débutant). Lorsque vous atteindrez un certain niveau, ce mode s’avère plus handicapant qu’autre chose vu la taille de votre hit box.

L’histoire

C'est assez rare dans les Shoot Em Up, mais le scénario/l’univers de Senko No Ronde s’avère riche, très riche. Du moins en partie, puisque malheureusement, cette richesse de l'univers s’explique via une encyclopédie qu'il faut lire (le syndrome Star Ocean Till the End of Time). Le jeu proposera toutefois un mode story permettant de connaître les liens, et affinités des personnages, ainsi que d'observer les différentes fins accompagnées de magnifiques arts du talentueux Shuji Sogabe.
L’univers de Senko No Ronde se base dans un futur lointain. La planète Terre a été complètement dévastée par la guerre, et elle est devenue inhabitable.
Les hommes se sont installés sur diverses colonies à travers la galaxie afin de pouvoir survivre et avoir l’espoir un jour de revenir sur Terre.
Le soucis pour tout citoyen lambda de Senko No Ronde, c’est que les colonies ne sont pas vraiment dirigées par des politiciens élus démocratiquement, mais dirigées par des sociétés privées telles que Goddiver, ou Aria Corporation qui assurent la surveillance, la « sécurité » de la population. Il s’agit de firmes très puissantes en grande partie à l’origine de ses colonies.


Un parti politique unique né dans les colonies, il s’agit du conseil de l’humanité, mais qui comporte au final essentiellement des membres de la société Goddiver.
Si l’idée de vivre dans ses colonies n’était que provisoire, elle deviendra une obligation pour la population coincée avec une situation qui dure plus d’un siècle.  Les recherches sur la planète Terre sont suspendues par le conseil de l’humanité, et quiconque mentionne l’existence de la Terre se verra emprisonné voire exécuté.
Des groupes de résistances se formeront, et une ambassade sera attaquée avec plus de 300 morts. Goddiver  qui est de loin de leader de la colonie, perd suite à cet attentat de l’influence au profit de la société Aria.

Voici un bref aperçu de ce que représente l’univers de Senko No Ronde.
L'histoire présentera des conflits politiques, financiers et  idéologiques de diverses organisations comme de la GSO (Goddiver), la SSS (Aria)…


Les personnages
Mika Mikli

Age
: 19
Date de naissance :
16 mars 1465 (le calendrier est évidement différent du notre)
Groupe sanguin :
AB
Affiliation
: SSS
mecha : Ventuno II Mode BOSS : Ridares


Mika est un jeune homme de 19 ans, traumatisé par la perte de ses parents lors d'un incident dans une ambassade, il y a 6 ans. Élève talentueux, il grimpera les échelons jusqu’à devenir officier à l'organisation « triple S » à la suite de ses études, et dirigera le troisième peloton. Il entretient une forte rivalité avec Fabian the Fastman.
Malgré son statut d’officier, Mika n’est pas très à l’aise vis-à-vis de son grade, et s’avère peu agressif de nature. Il souhaite apprendre la vérité sur la mort de ses parents.

Mika est un perso à conseiller pour débuter, il possède des statistiques plutôt bien équilibrées, surtout en terme de gestion des distances de ses attaques. Son mode boss n'est en revanche pas très efficace, malgré une résistance accrue vis-à-vis de ses concurrents.

Son seiyuu est Kenji Nojima qui a doublé Setsuna dans Angel Sanctuary, Taira dans Beck, Yuji Kaidou dans Blue Gender...


Lili Levinas
Age: 16
Date de naissance : 10 novembre 1468
Groupe sanguin : A
Affiliation : SSS
mecha : Brinstar Mode BOSS : Mortivalie


Sous la demande de son père, elle rejoindra le peloton géré par Mika afin de faire des recherches pour augmenter ses capacités. Lili dispose d'une double personnalité entre la fille toute kawai, et la fille plutôt froide. Lili n’est pas en réalité son vrai nom, il s’agit de Levinas Feltelen. Son pseudonyme provient de son animal de compagnie qu’elle avait pendant son enfance.

Lili est un perso efficace du fait de la présence d'un dash très efficace, d'une téléportation, et d'attaque en à retardement. Pour ses raisons, Lili demeure le protagoniste le plus efficace en terme de déplacement. Toutefois, attention, sa téléportation peut parfois se retourner contre vous.
Son mode Boss, est à l'image du personnage de base, mais possède une défense plutôt faible.

Sa seiyuu est Akemi Kanda qui a doublé Czeslaw Meyer dans Baccano, Ryou Fujibayashi dans Clannad, Asuna Kagurazaka dans Negima.


Fabian Fatman
Age: 19
Date de naissance : 30 septembre 1465
Groupe sanguin : B
Affiliation : SSS
mecha : Graphride Mode BOSS : Mortivalie


Fabian est un jeune homme de 19 ans, et rival de Mika. Il appartient à la grande famille des fatman, qu'il ne supporte pas, et décide de modifier son nom de famille en the fastman, faisant ainsi référence à sa vitesse prodigieuse.
Fabian est le nerveux par excellence (ce qui alimentera facilement sa rivalité avec Mika).

Fabian est logiquement le personnage le plus rapide du jeu, toutefois, son nombre de bullet d'attaque 1 et 3 sont facilement esquivables, et la 2 non téléguidée.
Son seiyuu est Hisayoshi Suganuma qui a doublé Jiang Wei dans les dynasty warriors, Bungo Takano dans Narutaru, Makoto Okano dans Wind : a breath of heart...


Sakurako Sanjo
Age: 26
Date de naissance : 1er février 1458
Groupe sanguin : B
Affiliation : GSO
mecha : Triad Mode BOSS : Tsunami


Sakurako est une jeune femme de 26 ans, et ancienne militaire. Auparavant, elle était l'incarnation typique du soldat, froide, prête à obéir aux ordres quoi qu'il arrive. Suite à l'incident de l'ambassade où elle a failli perdre la vie. Elle fera un trait sur sa carrière, et rejoindra la GSO, où elle changera de comportement.

Au niveau du combat, Sakurako est un personnage assez efficace même si sa portée d'attaque est plutôt réduite. C'est un personnage prévu pour la moyenne portée. Elle peut mettre des mines sur le terrain qui donnera un avantage non négligeable sur l'arène limité.
Son mode Boss est un peu à l'image de celui de Lili Levinas (la téléportation en moins).

Son seiyuu est Makiko Oomoto qui a doublé Kirby, et Ness pour les jeux de nintendo, Natsuko Aki dans Cutey Honey Flash, Makie dans Midory Days...


Baek Changpo
Age: 16

Date de naissance : 08 juin 1468
Groupe sanguin : O
Affiliation : GSO
mecha : Citronette Mode BOSS : Goddiver


Baek est la tsundere du groupe. Par son caractère, elle est difficilement gérable, et causera pas mal de problèmes à la GSO. Du fait qu'elle soit une pilote d'exception, elle sera mise sous le commandement de Sakurako.

Baek est un mix de Mika et de Fabian pour ce qui est du gameplay. Son nombre de bullets en attaque 1 et 2 sont faibles, mais amplement compensé par la puissance. L'attaque 3 est au contraire un feu d’artifice. Au niveau du corps à corps, c'est aussi l'un des perso des plus efficaces.
Son mode boss, est assez proche de celui de Sakurako.

Sa seiyuu est Ai Nonaka qui a doublé Bincho-tan dans la série du même nom, Maya Kihara dans Toradora, Konoka Konoe dans negima...

Cuilan
Age: 15 (en déclaration, mais âge réel inconnu)
Affiliation : GSO
mecha : Citronette Mode BOSS : Goddiver


Cuilan est un androïde à l'aspect très androgyne, élevé pour diverses expériences au sein de la GSO. Ayant une vie peu stable, et cruelle, Sakurako deviendra sa mère adoptive. Baek déguisera bien souvent Cuilan et deviendra ainsi la mascotte du groupe.
Sakurako enregistrera dans les registres Cuilan à l'age de 15 ans (l'âge de la majorité dans Senko). Ainsi, il est considéré suffisamment âgé pour travailler au sein de la GSO.

Cuilan est le personnage le plus puissant, en courte, et moyenne portée, mais totalement inefficace en longue portée. Son attaque 3 peut servir de bouclier et d'attaque se qui s'avère terriblement efficace.
Son mode Boss, propose un nombre de bullet supérieur à la moyenne, mais ne peut gérer 2 types d'attaque différents à l'exception du mode hyper.

Sa seiyuu est Kozue Kamada qui a doublé Kikyou dans Ayakashi - Samurai Horror Tales.

Karel Werfel
Age: 25
Date de naissance : 27 aout 1459
Groupe sanguin : A
Affiliation : ???
mecha : Azureus Mode BOSS : Tsunami


Karel est accusé de kidnapping de Luchino Narukami. Pourtant, celui-ci est au contraire, son professeur et garde du corps. Il possède aussi une certaine haine envers Sakurako datant d'une rivalité lorsqu’ils étaient dans l’armée.

Karel est l'opposé de Cuilan niveau stratégie, il s'agit d'un personnage à longue portée, avec une puissance de tir dévastatrice (qui peut être amplifiée à l'aide de l'attaque 2). Toutefois, il dispose d'un nombre d'attaques moins conséquent que les autres personnages, et s'avère peu efficace au corps à corps.
Son mode Boss, est par contre proche de celui de Cuilan, car il gère qu'un type d'attaque (et plusieurs en mode hyper).

Son seiyuu est Hidehiko Kaneko qui n’a doublé que des personnages secondaires dans les animes. Senko No Ronde est son premier grand rôle (mais le titre n'est pas trop connu).

Ernula
Age: 15?
Affiliation : ???
mecha : Castrato Mode BOSS : Opera


Ernula est le personnage comique du groupe au côté de Cuilan. Tout comme lui, Ernula est un androïde (enfin, un modèle d’androïde), mais cette fois-ci créé par la Opera Corporation. Par contre, son mode story est le plus triste du jeu.
Sa mission est d’éliminer tout ce qui peut représenter une menace vis-à-vis de son maître et lui obéit sans broncher. Grâce à son IA évolutive, Ernula développera des sentiments au fur et à mesure. Cet androïde est le fugitif le plus recherché au sein de la GSO, et de la SSS. Elle est recherchée pour cause d’attentat, vol d’armement, possession de technologie illégal (son corps), et le fait qu’elle a quitté la colonie (et donc possède trop d’informations).

Pendant le combat, Ernula est un personnage très équilibré efficace sur tous les plans. Son attaque 2 possède l'avantage d'être customisable niveau direction, contrairement aux autres protagonistes. Cette attaque s'avère très efficace contre les Boss. Son attaque 3, est efficace pour le corps à corps, mais permet aussi de la protéger. En gros, il s’agit plus ou moins d’un croisement des aptitudes de Karel, et Cuilan.
Son mode Boss, est aussi le plus imprévisible, ce qui la rend particulièrement ingérable lorsqu'on se retrouve en face d'elle. Toutefois, si elle perd l'un de ses bras, le mode boss devient inutile, voire même dangereux pour l'utilisateur.

Sa seiyuu est la très célèbre Ryou Hirohashi connue pour avoir doublé Alice Carroll de Aria, Chane Laforet dans Baccano, Kyou Fujibayashi dans Clannad...

Chaque personnage dispose de 6 costumes.

Suite et clone

Bien que Senko No Ronde ne soit pas vraiment un succès commercial en console, le titre a eu le mérite d’apporter un nouveau sous genre au sein de l’univers du shoot em up. Bien souvent dès qu’un titre apporte un peu de nouveauté, il se verra cloné, et Senko No Ronde n’échappe pas à ce principe.


Dans le domaine de l’arcade, le jeu a connu une petite réputation, mais pas non plus de quoi enterrer ses concurrents. Malgré tout, G. Rev a réalisé un second opus intitulé Senko no Ronde: Dis-United Order. Cette suite que l’on ne verra certainement jamais en Occident propose des joutes beaucoup plus dynamiques, funs et stratégiques, car les affrontements se font en 2 contre 2.
Le casting de Senko No Ronde DUO s’enrichit avec 14 protagonistes et 12 assists.
Des groupes de doujin game créeront leur Senko No Ronde like, et seront commercialisé lors de grands événements comme le Comiket.


Orange Juice est sans aucun doute le plus connu d’entre eux. Le cercle fut le premier à sortir un clone du jeu (acceleration Of suguri), mais en plus, le jeu en question est également sorti en Occident sur PC, et sur le PSN grâce à la société Android (ce qui est rare dans l’univers des doujin game).
Le titre reste moins riche que son modèle en termes de gameplay, mais propose des arènes plus vastes,  un système de déplacement plus dynamique et des affrontements au corps à corps qui ne cassent pas le rythme du jeu.
La prise en main d’Acceleration Of Suguri demeure moins complexe que son aîné. Un aspect qui peut faire la différence entre des parties rapides sans prise de tête entre pote.
La saga des Suguri comporte :
-    Suguri (décembre 2005)  (shoot em up traditionnel)
-    Acceleration of Suguri (aout 2006)
-    Acceleration Of Suguri X Edition
-    Suguri perfect Edition (PC) (comprend Suguri, Acceleration of Suguri avec un ajout le pack X-Edition (juin 2009)
-    Acceleration Of Suguri X edition sur le PSN (février 2011)
-    Acceleration of Suguri 2 (août 2011)

Le cercle Ohba propose de son côté un clone de Senko No Ronde avec la saga Touhou Project (
Touhou Gensokyo Rensa). Il se démarque de son aîné en proposant des arènes rectangulaires, et une vue beaucoup plus orientée à l’horizontal.

CUBE TYPE, de son côté, propose à la fois le titre plus abouti, et le plus ressemblant du jeu original. Il s’agit de Gensou No Ronde. A l’instar de Touhou Gensokyo Rensa le jeu reprend l’univers de Touhou Project avec le gameplay de Senko No Ronde. En dehors du concept de base, on y retrouve les phases Boss ainsi que diverses petites subtilités. A la grande différence du jeu original, Gensou No Ronde s’oriente plus sur affrontement à la sauce danmaku.


Conclusion

Un Shoot Em Up assez sympathique, qui requiert un petit temps d'adaptation avant de pouvoir profiter pleinement du jeu. Celui ci opte plus pour un aspect stratégique que dynamique ce que certaines personnes pourront reprocher. Le gameplay est riche en termes de possibilités pour un shoot em up mais du fait de son mélange avec les jeux de combat, on regrette d'un autre coté, d'être limité.
L'univers est très riche, mais on regrettera que les concepteurs ne se soient pas foulés en nous ne le présentant pas en scène ou art lors de l'introduction de chaque joueur, car lire une encyclopédie, ce n'est pas l'idéal non plus. La durée de vie est plus que correcte pour ce genre de jeu puisqu'il faut finir le jeu en mode story et arcade avec tous les personnages, et que le jeu dispose d'un mode VS et online augmentant la durée de vie de façon conséquente. Du moins, pour le mode Online, vous pouvez sans doute faire une croix dessus car les joueurs présents sont à 95% japonais, et donc ça lag un peu (voir beaucoup) malgré des match très très intéressants (à vous de voir).


Les amateurs de challenge seront plutôt déçus car le jeu est loin d'être difficile (seule le mode arcade avec le boss ultime posera des problèmes en jouant avec certains perso peu adaptés). La réalisation est plutôt bonne pour un shoot em up, par contre, pour de la 360, Senko No Ronde n'exploite certainement pas à fond les capacités de la machine.
Un énorme coup de coeur pour la qualité des arts de Shuji Sogabe qui nous propose des personnages, et des scènes d'une grande classe.
Au niveau sonore, les musiques se marient à merveille avec le style space opera, et le travail des seiyuu est plutôt agréable.
Par contre, Senko No Ronde divisera la communauté des fans des shoot em up par son originalité.




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad