Éditeur : Sega AM3

Année : 1997

Support : Saturn

En 1996 et après le rally dans Sega Rally, Sega décida de s'attaquer aux courses de GT, ou plutôt DTM ici [Deutsche Tourenwagen Meisterschaft], en gros des bolides qui sont les versions modifiées de celle que l'on pouvait voir sur les routes. Vu le succès de Sega Rally en arcade comme sur la 32 bits de Sega, la saturn, aucun doute que la formule fonctionnerait une nouvelle fois. C'est l'équipe AM3 [remanié en AM-Annex plus tard] qui se charge de la version arcade comme console une année plus tard, ils se sont occupés des portages de Sega Rally et de Manx TT, logique donc.

La critique accueille positivement le jeu à sa sortie dans les salles d'arcade, le titre étant spéctaculaire, maitrisé, fun, les ingrédients qui ont fait le succès de Sega Rally sont au rendez vous ! Mais qu'en sera t il de l'adaptation console ? Sega Rally étant une prouesse technique à tous les niveaux en terme de portage, il suffirait de reprendre la même recette, et pourtant ...

Ca en jette quand même !!

Sega Touring Car Championship, c'est donc un jeu de course "arcade", comme bien souvent sur les adaptations de Sega sur ses consoles, on a le droit à un mode "Arcade", reprenant les menus et cadres de la borne d'origine, voitures, circuit, bonus stages, puis un mode "Saturn" avec des voitures et circuits supplémentaires.

Le mode "Saturn" a même la capacité de vous connecter sur le réseau de Sega sur Internet pour comparé les temps, les classements via le module "NetLink" disponibles aux USA et au Japon uniquement. En plus des 4 bolides datant de 1995 de la version arcade [Opel Calibra / Alfa Romeo 155 / Supra GT / Mercedes AMG Class C] nous avons aussi les version 1996 mais surtout nous retrouvons la Toyota Celica et la Lancia Delta de Sega Rally. Idem pour les courses, On passe de 4 courses [la 4ème étant accessible en terminant 1er à la 3ème course] à 5, avec l'ajout du circuit "Boom Town Circuit". Bref niveau contenu, rien à dire, Sega à fait le boulot, et plutôt sérieusement.

[LOOSE TEST] Sega Touring Car Championship [LOOSE TEST] Sega Touring Car Championship

La fameuse cartouche pour se connecter à "Internet" avec votre Saturn.

Jusque là tout va bien ... dirons nous ... mais voilà, si on parle graphisme, animation, y a un soucis, un gros soucis même. Là ou Sega Rally approchait l'excellence, autant au niveau du graphisme, très proche de l'arcade finalement, et de l'animation, infaillible, Sega Touring Car Championship est loin, très loin de l'original. Visuellement fouilli et souffrant de nombreux ralentissement entachant le plaisir de jeu ... il suffit de voir l'introduction du jeu pour se rendre compte que quelque chose ne va pas. Que ce soit sur la version japonaise [60Hz etc] ou sur la version européenne [on sait jamais], c'est catastrophique. A trop vouloir afficher une vitesse d'animation / image rapide, on se perd sur l'essentiel, la fluidité. Graphiquement la Saturn a du mal en 3D, ce n'est pas une nouveauté, compliquée en terme de developpement, pourtant Sega Rally a prouvé que cela était possible 2 ans auparavant, alors comment la même équipe bâcle ce jeu ... On se croirait revenu sur Daytona USA à la sortie de la console ... dommage, vraiment. Malgré tout les voitures sont correctement modélisées ... c'est déjà ça.

[LOOSE TEST] Sega Touring Car Championship [LOOSE TEST] Sega Touring Car Championship

Le contenu est là, la réalisation n'y est pas, qu'en est il de la jouabilité ? Il faut savoir que le jeu est jouable avec la manette classique, la manette 3D [Night Into Dreams] et le volant Saturn "Arcade Racer". Dans les 3 options, le jeu n'est pas jouable en tant que tel, la vitesse du jeu [on passe du 0 à 320km/h en 2 sec] est telle que le moindre coup de "volant" est violent et fini souvent dans le décor. On peut lire ici et là que cela demande un temps d'adaptation, j'ai beau essayé depuis 1997, je n'y arrive toujours pas, et c'est bien frustrant, je pense qu'au final, il faut jouer à Sega Touring Car Championship comme l'on joue à F-Zero ou WipeOut.

Petite note positive au sujet de la partie sonore du jeu, les bruitages sont classiques, des bruits de moteur très "arcade" collant bien à l'esprit du jeu et des musiques excellentes qui restent dans les mémoires. Sega a en effet demandé à AvexTrax, célèbre maison de disque japonaise, de fournir quelques pistes pour ce jeu [en arcade comme sur console donc], de la bonne "Dance" des années 90 donc. En plus des pistes classiques de chez Sega d'excellente facture.

 [LOOSE TEST] Sega Touring Car Championship [LOOSE TEST] Sega Touring Car Championship

Au vue de la qualité graphique et surtout de la jouabilité, la difficulté est importante, sachant que les adversaires [les courses sont font à 8] sont coriaces et ne laissent pas de marge d'erreur, vous imaginez le tableau ... difficile de ne pas terminer dans les bafonds du classement. Dommage ... encore. On peut malgré tout changer la difficulté du titre, autant en mode Arcade qu'en mode Saturn, mais cela ne change pas grand chose au final. Pour la durée de vie, on notera la présence d'un mode split screen pour jouer à deux, grand classique de l'époque qui n'existe plus aujourd'hui.

[LOOSE TEST] Sega Touring Car Championship [LOOSE TEST] Sega Touring Car Championship

Anecdotes :

  • Pour promouvoir le jeu à sa sortie au Japon, Sega distribuait des cassettes VHS avec de la musique et des techniques de pilotages, rien que ça.
  • A noter que la Supra GT présente dans le jeu d'arcade et son adaptation console n'est pas tiré du DTM mais du JGTC [All Japan Grand Touring Car Championship ou Super GT aujourd'hui].

  • En 1998, une adaptation PC de la version Saturn sortira, tous les éléments de la version console y sont, techniquement meilleure, on est loin de l'original en arcade malgré tout.

  • Sega a inclut 3 modes "bonus" dans le jeu dépendant de la date à laquelle vous jouez [la date de la console donc], par exemple, entre le 25 et 27 décembre, le mode "Winter Holiday" s'active, et la course se retrouve avec des sapins de noel décorés dans le décor, le 13 fevrier c'est le mode "Hit & Run" où vous devrez rentrer dans des cones ou encore le 1er avril où le mode "April foul" vous feras conduire en sens inverse vous forçant a éviter les voitures évidemment ...

[LOOSE TEST] Sega Touring Car Championship

Verdict : Vous l'aurez compris, ce jeu ne m'a pas convaincu, et je ne suis pas le seul. L'ombre de Sega Rally, pourtant sorti 2 ans plus tot, est encore bien trop présente pour que l'on pardonne à Sega Touring Car Championship ses égarements en terme de réalisation et de jouabilité. Dommage ...

LENNY

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad