Date de sortie : 11 mai 2001 [PAL]

Éditeur : Sega

Genre :  Course Arcade

Support : Dreamcast

Il y a des sagas légendaires dans le jeu vidéo, en Arcade, Sega & Namco écrivirent les plus belles pages du jeu vidéo. Parmi ses sagas cultes, s'il l'on parle de jeu de course Arcade, s'il ne devait en rester qu'un, ce serait sûrement Daytona USA.

Alors que ce dernier a eu le droit à une suite plutôt confidentielle dans les salles, les portages consoles et PC on fait vivre [parfois abimer] la légende. Suspense total donc pour cette version Dreamcast dont l'attente n'est pas si grande pourtant, cette dernière étant à l'agonie ... Voici donc le test de Daytona USA 2001 !

2001, SEGA est dans l'impasse, la Dreamcast se fait écraser par la Playstation 2 de Sony, son marketing mensongé et son lecteur DVD pourri ... Le 31 mars 2001, date de l'annonce de l'arrêt de la fabrication de la console mais SEGA continue de développer des jeux. Triste ambiance donc à la sortie chez nous en mai 2001 de ce Daytona USA 2001. Et pourtant la Dreamcast a encore "quelques" cartouches pour bien finir sa carrière, Daytona USA 2001 pourrait bien en faire parti.

Développé par Amusement Video [AV : consolidation de célèbre studio tel que AM2, HitMaker ou encore la Sonic Team] et Genki [à qui l'on doit Tokyo Highway Battle par exemple], tout est réuni pour réussir un pari audacieux, redorer le blason de Daytona USA et offrir une expérience de jeu Arcade sur une console coutumière du fait. Alors par réussi ?

[RETRO TEST] Daytona USA 2001

Graphismes :

La Dreamcast est parfaitement maitrisée, fluidité sans faille, les graphismes sont détaillés et colorés, la profondeur de champ est irréprochable, aucun clipping. Certes, les véhicules sont un peu "carrés" mais c'est cela aussi l'essence de Daytona USA. Pour résumé, ça va vite, ça va fort, c'est beau et on prend plaisir à scruter les détails cachés ici et là dans le décors. On retrouve la maitrise du moteur graphique de Genki qui avait déjà fait ses preuves dans Tokyo Highway Battle 2 par exemple. Pari tenu.

[RETRO TEST] Daytona USA 2001 [RETRO TEST] Daytona USA 2001

Musiques :

Là encore on retrouve la maitrise de l'équipe AMV, les titres de la version Arcade côtoient ceux de la version "Championship Edition" de la Saturn, le tout agrémenté de nouveaux titres pour les nouveaux circuits. L'esprit Arcade est bien là, rien à dire à ce sujet. Même chose pour les bruitages et autres bruits de moteur, les sensations de la version Arcade sont bien là dans votre salon à ce niveau. Ca rugit, crisse dans tous les sens.

Maniabilité :

Jusque là tout va bien ... et puis on prend la manette en main, la vue est belle, les oreilles en joie ... oui mais, que se passe-t-il, pourquoi un léger virage sur la gauche devient un calvaire à maitriser? En fait la sensibilité du stick analogique est telle qu'il est très difficile de maitriser son véhicule, peu importe lequel d'ailleurs. C'est le gros point noir de Daytona USA 2001 ... Incompréhensible. J'ai pu lire ici et là qu'il s'agissait en fait du moteur graphique, de sa physique [Genki] qui "obligeait" cette maniabilité, proche du drift au final. Un ressenti très loin de la version Arcade pour le coup. L'adaptation est longue mais pas impossible. A noter que les versions US et PAL disposent d'option pour recalibrer cette sensibilité, contrairement à la version JAP. Dommage donc, c'était parfait jusque là ...

[RETRO TEST] Daytona USA 2001 [RETRO TEST] Daytona USA 2001

Contenu :

Le titre est plutôt riche, Daytona USA 2001 reprend en effet les contenus des versions Saturn, Daytona USA et Daytona USA : Championship Edition. Ajoutant à cela 3 circuits spécifiquement créés pour ce titre. Un total de x circuits variés et dans l'esprit des courses de la version originale. A noter aussi la présence de 5 véhicules jouables et personnalisables, avec chacun leurs forces et faiblesses ainsi qu'un choix de pneu possible, entre adhérence et endurance.

Les modes de jeux sont assez complets pour un jeu de ce type, course simple, championnat, contre la montre, versus. Du classique mais de quoi assurer une bonne durée de vie au titre.

A noter que le mode Online n'est pas disponible sur la version PAL ... je vous en dirai plus dans la partie "Anecdotes".

[RETRO TEST] Daytona USA 2001 [RETRO TEST] Daytona USA 2001

[RETRO TEST] Daytona USA 2001 [RETRO TEST] Daytona USA 2001

Replay value :

Malgré son soucis de maniabilité, on y revient pour sa fluidité et son fun très arcade [même si différent de l'original]. Et puis Daytona restera toujours Daytona ^^

[RETRO TEST] Daytona USA 2001 [RETRO TEST] Daytona USA 2001

Anecdotes

Daytona USA 2001 ressemble fortement à Daytona USA 2, titre portée par le surpuissant système MODEL3 de SEGA :

[RETRO TEST] Daytona USA 2001

Le jeu n'a pas de mode Online en Europe pour une raison idiote ... une adresse IP de serveur est indiquée en "dur" dans le code du jeu, empêchant son utilisation en Europe, le serveur en question appartenant à AT&T aux Etats Unis, je pense que le fautif s'est fait virer pour une faute aussi grave et grossière.

Malgré ses soucis manette en main, le jeu a eu un très bon accueil de la critique, mais fut un échec commercial, la Dreamcast n'étant plus, difficile d'en faire un console seller ...

Conclusion :

Daytona USA 2001 aurait pu être aussi incontournable que la version Arcade, il devra se suffire de très bon jeu de course sur Dreamcast, dommage. Malgré tout, c'est une fin heureuse pour cette dernière adaptation de Daytona USA sur console SEGA.


Vous pouvez retrouver le FullFail sur ce titre à l'adresse suivante :http://jeuxcollector.fr/videos/jcf-fullplay-or-fail/1471-full-fail-daytona-usa-2001-dreamcast [ou juste en dessous].

Lenny

Retrouvez l'émulateur Dreamcast chez notre partenaire

Émulateur: http://www.gametronik.com/site/emulation/dreamcast/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad