JeuxCollector : Retro Test

Date de sortie : 23 juin 1993 [JAP] / 24 juin 1994 [US]

Éditeur : Sega / Sonic Software Planning

Genre : Tactical RPG

Support : GameGear

Nous sommes en 1994, les 16 bits sont à leur apogée, SEGA et NINTENDO ne se font aucun cadeau, dans les salons, comme dans les poches ! SEGA avait un savoir faire que NINTENDO n'avait pas, la saga "Shining Force", autrement dit des tacticals RPG de grande qualité. Shining Force 1 et 2 cartonnaient au Japon sur Megadrive. Fort de ce succès, et souhaitant soutenir comme il faut sa console portable, la GameGear, Shining Force Gaiden sorti au Japon, le succès est au rendez vous, alors pourquoi ne pas ajouter un titre à la ludotheque, mieux fournie qu'il n'y parait de la console 8 bits portable de SEGA. Voici donc Shining Force Gaiden 2 ou Shining Force : The Sword of Hajya !

Date de sortie : août 2001

Éditeur : Capcom

Genre : versus fighting

Support : Dreamcast

 

Dans les années 90, il y avait deux grands groupe qui se battaient pour la suprématie du jeu de baston dans les salles d'arcade et les salons auprès des joueurs : Capcom, avec son Street Fighter II qui a révolutionné l'industrie et qui propose du fun immédiat, toujours pratiqué aujourd'hui par quelques irréductibles, et SNK, grand virtuose du jeu de combat qui a sorti un paquet de licences qui parlent encore à bon nombre de joueurs (Art of Fighting, Fatal Fury, King of Fighters...), adeptes des grosses cartouches de l'AES. Et puis une idée a germé dans les têtes des développeurs : pourquoi ne pas affronter Capcom et SNK dans un seul jeu avec les héros de chaque camp ?

Ainsi naquit en 1999 pour la Neogeo Pocket Color SNK vs Capcom : The Match of the Millenium. Et après un premier passage sur consoles de salon avec Capcom vs SNK (puis une mise à jour Capcom vs SNK Pro), la licence se magnifie en 2001 avec Capcom vs SNK 2 : Millionaire Fighting 2001.

Date de sortie française : Avril 1995

Éditeur : Sega

Genre : Sport / Football

Support : Saturn

Dans les années 90, Electronic Arts régnait en maître sur le jeu vidéo de sport sur console [et PC par extension], en commençant par FIFA, NHL, NFL, il délogea ses prédécesseurs qu'étaient Konami, Akklaim ou encore Anco pour les plus anciens. SEGA [comme Konami d'ailleurs] n'a pas baissé les armes, damant le pion à EA dans certains domaines, le Basket ou le Hockey par exemple, du moins pendant une période.

Alors quand il s'agit de sa nouvelle console 32 bits, la Saturn, SEGA décida de dédier une branche "SEGA Sports" et cela impliquait donc de lancer une nouvelle licence pour le sport le plus populaire du monde, le Football. SEGA lança donc Victory Goal au Japon, et quelques mois plus tard pour le lancement de la Saturn en Europe, International Victory Goal débarque dans nos boutiques. Que vaut ce premier opus footballistique, FIFA et Internation Superstar Soccer ont ils du soucis à se faire ?

Réponse plus bas.

[RETRO TEST] SEGA International Victory Goal 

Date de sortie française : 1987

Éditeur : Escape [Westone] / Sega

Genre : Plateforme

Support : Master System

L'année 1986 est une bonne année pour le Jeu Vidéo, The Legend Of Zelda, Metroid, Dragon Quest, Arkanoid, Bubble Bobble, OutRun, Castlevania ... ainsi que Wonder Boy ! SEGA décida de demander au devellopeur Escape [plus tard renommé Westone] un jeu de plateforme pour son système d'arcade "System1" qui a déjà servi de support pour des titres comme Choplifter ou Flicky. Escape se mis alors au travail et le resultat était à la hauteur des esperances du constructeur nippon, l'accueil critique et public fut au rendez vous. Un portage sur SG1000 [première console de salon de SEGA] fut produit la même année, mais cette version est remaniée, pas mal de chose supprimé, surtout lié à la différence entre les deux hardware. Puis vint la Master System [ou SEGA Mark 3 au Japon], plus d'excuse technique cette fois. Alors que vaut Wonder Boy sur Master System ?

[RETRO TEST] Wonder Boy

Date de sortie : 1996

Éditeur : Bethesda Softworks

Genre : FPS

Support : PC

 

Tinin tin tinin ! Tinin tin tinin ! Toutoutouuuuuu tou tou touuuuuuuuu ! Tinin tin tinin ! Tinin tin tinin ! Si ce charabia vous dit quelque chose, c'est que vous avez sans doute vu le meilleur film d'action/anticipation des années 80 (et surtout celui du début des années 90) : The Terminator, avec la suite la mieux réussie de l'histoire : Terminator 2 : Le Jugement Dernier. Et même si vous n'êtes pas un grand fan de Schwarzy, force est de constater que ce film a fait rêver plus d'un enfant et d'un ado, pas pour son côté post-apocalyptique, mais plutôt parce qu'avoir un T-800 pour nous escorter à l'école, ça a vraiment la classe.

Mais pour ce test, nous allons parler d'un jeu qui lui, traite de la guerre entre les Hommes et les machines après le Jugement Dernier, afin de réduire SkyNET à néant en suivant les plans de John Connor : The Terminator : SkyNET.

jeux collector retrogaming collection jeu jeux video collectionneur musée sega nintendo sony atari microsoft lenny shintracteur vaergas collector import Sony Playstation 3 (PS3), Playstation 2 (PS2), PSP, PSone - Nintendo Wii / Revolution, DS Lite, DS, Gamecube, Nintendo 64, Game Boy Advance SP, GBA, Gameboy, SNES Microsoft Xbox, Xbox 360 (X360), Windows Vista, Windows XP - Sega Dreamcast, Saturn, Master System, Game Gear - N-Gage QD, Neo Geo, GP32, GP2X, Gizmondo, Atari, Amiga, Amstrad